Samsung s’intéresse aux lentilles connectées

Samsung dépose de nombreux brevets chaque année et s’ils ne trouvent pas tous une application concrète, ils nous permettent au moins d’en apprendre un peu plus sur les différentes pistes envisagées par le géant coréen. Un nouveau document vient d’ailleurs d’apparaître sur la toile et il met en scène des lentilles connectées équipées d’une mini-caméra.

Sam Mobile est à l’origine de la découverte de ce brevet surprenant et il a été cherché loin pour le trouver puisqu’il a du éplucher la base de données de l’organisme en charge des dépôts de brevets sur le territoire coréen.

Lentilles Samsung

Samsung s’intéresse aussi aux lentilles connectées.

Le document est d’ailleurs accessible en ligne, à cette adresse. Il est proposé sous la forme d’un fichier PDF rédigé en coréen et comptant une vingtaine de pages environ.

Des lentilles connectées, capables de se connecter à un smartphone

Les lentilles imaginées par Samsung ressemblent à n’importe quelles lentilles de contact et elles viendront ainsi se placer au dessus de la cornée. Grâce à l’antenne intégrée à leur structure, elles pourront communiquer à distance avec un smartphone et elles auront d’ailleurs besoin d’un terminal pour fonctionner puisqu’il se chargera de tous les calculs et de l’affichage des données.

L’appareil est aussi équipé de plusieurs capteurs capables de détecter les mouvements de l’utilisateur.

Samsung a imaginé plusieurs usages différents. Il serait notamment possible d’utiliser ces lentilles pour afficher des informations en surimpression, dans le champ de vision de l’utilisateur, un peu à la manière de ce que proposent les Google Glass.

En outre, le constructeur a aussi intégré au dispositif une mini-caméra capable de filmer discrètement tout ce qui se passe dans le champ de vision de l’utilisateur.

Le brevet est malheureusement incomplet et il n’explique pas comment les lentilles pourront fonctionner sans batterie. Dans les faits, il y a donc peu de chances que ce brevets puisse aboutir sur un produit commercialisable, du moins pour le moment, et il donne surtout l’impression que Samsung cherche à protéger ses idées pour éviter que d’autres entreprises ne s’en emparent.

La firme ne serait d’ailleurs pas la première à procéder de la sorte. Cette stratégie est effectivement courante chez les multinationales et Apple, Microsoft ou même Google procèdent souvent de la sorte elles aussi.

Lentilles connectées