Samsung : un autre Galaxy S7 Edge aurait pris feu

Samsung se trouve sous les feux des projecteurs depuis plusieurs semaines maintenant et ce n’est visiblement pas près de changer. Preuve en est, un nouveau cas d’incendie est apparu sur la toile vendredi dernier. Et attention, car ce dernier n’implique pas la dernière phablette de la marque. Non, cette fois, c’est un Galaxy S7 Edge qui aurait pris feu… sans raison apparente.

Weng Briones habite au Philippines, et plus précisément dans la région de Taytay. Cette ville de plus de 310.000 habitants se trouve dans la province de Rizal, dans la partie sud-ouest du pays.

Feu Galaxy S7 Edge : image 1

Un Galaxy S7 Edge a pris feu aux Philippines.

Comme des millions d’autres personnes à travers le monde, Weng a récemment craqué pour le dernier fleuron de Samsung et donc pour le Galaxy S7 Edge.

Un Galaxy S7 Edge aurait pris feu aux Philippines

Elle en était très contente jusque là, mais tout a changé en fin de semaine dernière.

D’après son témoignage, elle avait prêté le terminal à sa fille au moment des faits et cette dernière était tranquillement en train d’alimenter ses différents profils sociaux lorsque le terminal a commencé à chauffer. Très vite, il a commencé à émettre de la fumée et c’est à ce moment que Weng est intervenue.

Elle a arraché le téléphone des mains de sa fille et elle l’a éclaboussé d’eau avant de le couvrir avec une serviette humide.

Une fois remise de ses émotions, elle a pris le téléphone et elle est retournée à l’endroit où elle l’avait acheté. Et donc à la boutique Samsung de Taytay. Les employés du magasin lui ont proposé de procéder à un échange standard, mais elle a refusé, craignant que le problème ne se reproduise.

La boutique lui a donc remboursé l’intégralité de la somme et Weng a tenu à les en remercier dans sa publication Facebook.

L’histoire ne s’arrête pas là d’ailleurs, car notre héroïne ordinaire a ensuite été contactée par le directeur marketing de la division locale de la marque. Il lui a promis de mener une enquête pour identifier les causes de l’incident.

Ce n’est pas le premier cas du genre

Ce n’est pas la première fois que l’on entend parler d’un cas de ce genre. Aux États-Unis, un certain Daniel Ramirez a été confronté au même problème, mais il a eu moins de chance puisque son Galaxy S7 Edge a pris feu alors qu’il se trouvait dans sa poche, lui occasionnant par la même occasion des brûlures au second et au troisième degré. L’incident s’est déroulé plusieurs semaines avant l’été, mais l’homme a décidé de porter plainte suite aux problèmes qui ont touché le Note 7.

Cette affaire risque d’ailleurs de causer beaucoup de tort à l’entreprise puisque le cabinet qui représente les intérêts de M. Ramirez a lancé un appel à travers tout le pays en vue de monter une class action.

En attendant, il faut rappeler que les téléphones de toutes les marques (ou presque) ont été confrontés au moins une fois à un problème de ce genre. Cela vaut notamment pour l’iPhone 6 et certains d’entre vous se souviennent sans doute de l’histoire de ce cycliste qui avait été brûlé au troisième degré par son téléphone.

Je possède moi-même un Galaxy S7 Edge depuis plusieurs mois maintenant. Il lui est arrivé de chauffer (notamment pendant l’enregistrement de vidéos), mais pas plus que les autres téléphones qui me sont passés entre les mains ces dernières années.

Feu Galaxy S7 Edge : image 2 Feu Galaxy S7 Edge : image 3 Feu Galaxy S7 Edge : image 4