Samsung : un nouveau téléphone aurait explosé à Pau

Samsung est confronté à un nouveau cas d’explosion, cette fois en France. Il s’est déroulé dimanche soir en fin d’après-midi et il implique le dernier Galaxy J5 de la marque. Le terminal se trouvait entre les mains d’un enfant lorsqu’il a commencé à chauffer. Fort heureusement, ses parents sont rapidement intervenus et ils ont pu isoler le téléphone avant l’explosion de sa batterie.

L’incident s’est déroulé à Pau dimanche soir, autant de 18 heures. Hicham Omari et Lamya Bouyirdane se trouvaient chez eux au moment des faits, en compagnie des beaux-parents du premier.

Explosion Galaxy J5

Un Galaxy J5 aurait pris feu à Pau.

Leurs trois enfants se trouvaient dans la pièce à côté et l’un d’entre eux avait le téléphone dans ses mains.

Le téléphone se trouvait entre les mains de leur fils lorsqu’il a commencé à chauffer

Très vite, l’appareil a commencé à chauffer. Le garçon a immédiatement crié : « Maman, Maman, il y a le téléphone qui brûle ». Hicham a immédiatement pensé aux problèmes rencontrés par le Galaxy Note 7 et il a foncé dans le salon en un instant.

Il a arraché le téléphone des mains de son fils et il l’a mis par terre, dans sa chambre, loin des enfants.

Le téléphone a continué à chauffer et la batterie a fini par exploser. Hicham, sa femme et ses beaux-parents sont restés dans la pièce pour le surveiller, en attendant que la fumée se dissipe. D’après son récit, une épaisse fumée noire se dégageait de la batterie de l’appareil et toutes les personnes présentes dans la pièce l’auraient respiré pendant près de dix minutes.

Choqués, Hicham et Lamya ont décidé de porter plainte contre Samsung. Ils estiment en effet que l’explosion du téléphone aurait pu laisser de graves séquelles à leur fils.

Pour l’instant, il s’agit d’un incident isolé, mais il faut avouer qu’il ne tombe pas au meilleur moment. Le constructeur a effectivement du lancer pas moins de deux rappels depuis la rentrée scolaire : un pour le Galaxy Note 7 et un autre pour les machines à laver vendues sur le territoire américain. Un troisième rappel pourrait lui être fatal, surtout s’il concerne un autre produit.

Samsung n’a encore fait aucune déclaration concernant cet incident.

Mots-clés samsung