Samsung visé par une class action à cause de l’explosion d’un Galaxy S7 Edge

Samsung se trouve dans une situation compliquée en ce moment à cause de sa dernière phablette et la série noire semble bien partie pour continuer. Preuve en est, un américain a décidé de poursuivre la marque suite à l’explosion de son Galaxy S7 Edge en mai dernier. Le cabinet qui le représente a lancé un appel en vue de monter une class action contre l’entreprise.

Séduit par des nombreux atouts, Daniel Ramirez a investi dans un Galaxy S7 Edge à sa sortie. Il en était très content, mais tout a changé lorsque son téléphone a pris feu alors qu’il se trouvait dans la poche de son pantalon.

Samsung Galaxy S7 Edge on Fire

Samsung risque une class action à cause… de son Galaxy S7 Edge.

Ouvrier de formation, l’homme était en train d’intervenir sur le chantier d’une librairie de l’Ohio au moment des faits.

Daniel était sur un chantier lorsque son Galaxy S7 Edge a pris feu

Peu de temps après avoir commencé à travailler, il a entendu comme un sifflement en provenance de sa poche. Très vite, des volutes de fumée ont commencé à apparaître. Paniqué, Daniel a attrapé le téléphone de sa main droite et il l’a jeté le plus loin possible de lui.

Les flammes se sont rapidement propagées sur tout le téléphone.

L’incident a occasionné de graves brûlures à Daniel, sur la main, mais également sur la cuisse. Il a en effet été brûlé au second et même au troisième degré à certains endroits et les chirurgiens ont dû procéder à plusieurs greffes de peau.

Plusieurs photos de ses blessures ont été publiées en ligne, sur cette page. Elles sont assez choquantes et il sera préférable de ne pas aller les regarder si vous avez le cœur sensible.

Il a été brûlé au second et au troisième degré

Si vous avez lu attentivement le début de l’article, alors vous vous demandez sans doute pourquoi Daniel Ramirez a attendu aussi longtemps pour se manifester. Après tout, l’accident a eu lieu en mai dernier et nous sommes à présent en septembre.

La raison est très simple, en vérité. Daniel a tout simplement entendu parler des problèmes rencontrés par le Galaxy Note 7 et il a estimé qu’il était de son devoir de raconter son histoire. En attendant, ses avocats semblent bien décidé à en découdre et ils ont ainsi lancé un appel en vue de monter une class action contre la marque. Ils demandent donc à toutes les personnes ayant été confrontées à des cas similaires avec leur Galaxy S7 ou leur Galaxy S7 Edge de se manifester.

Pas de doute, c’est vraiment une sale période pour Samsung.

Samsung Galaxy S7 Edge on Fire 2

Voici tout ce qu’il reste du téléphone de Daniel.