Satan a aussi son compte Twitter

Du fait de la mondialisation et de l’avènement du numérique, il est devenu indispensable pour un leader contemporain qui se respecte d’avoir un compte Twitter. Il existe même un compte hilarant de Dieu. Néanmoins, « là où il y a le bien, il y a aussi le mal ». En effet, il existe aussi un compte sous le pseudo de Satan qui a fait le buzz ces derniers temps.  Il publie régulièrement des posts qui miment à merveille les caractéristiques attribuées à l’entité.

Le Satan de Twitter est de plus en plus célèbre. Ses publications sont likées et partagées des millions de fois. Outre ses posts, il n’hésite pas à commenter des photos qu’il peut relier au message qu’il souhaite véhiculer. Visiblement, il tente de redorer l’image donnée à l’enfer et d’inciter les gens à se livrer sans crainte aux péchés.

Satan Twitter

Force est d’admettre que la personne derrière le compte a su donner un aspect original à la force du mal. Elle veille à ce que Satan garde son caractère arrogant, effronté, amoral, mais aussi persuasif.

Il considère Trump comme son fils

Le Satan de Twitter considère le Président du monde libre comme son fils bien aimé. « Tu me manques mon fils @DonaldTrump », a-t-il récemment publié. Il a également posté une photo de Trump avec Les mignons, suivie du message suivant : « c’est ce que tu vois en premier quand tu arrives en Enfer ». « Je n’arrive pas à croire que mon fils soit maintenant Président des Etats-Unis », a-t-il aussi mentionné à ce sujet.

Par ailleurs, il a visiblement le don du sarcasme. Par exemple, une jeune femme au style satanique a publié une photo d’elle où elle porte un tee-shirt sur lequel est écrit « Satan m’aime ». Satan a lors commenté l’image en répliquant : « Non, pas du tout ».

Incitation au meurtre

Il a également fait savoir qu’il n’apprécie guère certaines tendances des humains, comme le racisme. « Ne sois pas raciste, déteste tout le monde de façon égale », a-t-il écrit. Parlant des gens qui sont devant la porte de la mort, il a confié « Je déteste quand les gens disent « pas aujourd’hui Satan ». Ta g****e. Si, c’est aujourd’hui ».

De plus, Satan n’hésite pas à inviter les gens chez lui : « Viens en enfer, il n’y a pas de hand spinner. » Il suggère également aux hommes de ne pas trop se soucier du nombre de péchés qu’ils commettent. « Que ce soit pour 1 ou 1000 péchés, tu iras en Enfer. Alors pourquoi pas taper dans les 1 000 000 de péchés et descendre en Enfer en tant que légende », a-t-il écrit pour motiver ses potentiels disciples.

Force est de constater qu’il ne manque pas d’humour quand il incite implicitement au meurtre : « Est-ce que vous pouvez arrêter de m’offrir des animaux en sacrifice. Je ne suis pas en train de construire un zoo en bas. »

Mots-clés insolitetwitter