Screencast : WorMee

Décidément, les services légaux d’écoute musicale en ligne se suivent et se ressemblent. Après Deezer, Jiwa et Spotify, c’est ainsi au tour d’Orange de se lancer dans la course avec WorMee, une plateforme dont on parle depuis un petit moment déjà et que j’ai décidé de vous présenter au travers de ce 26ème screencast. Même qu’il y a de vrais morceaux d’émotions et de rires dedans.


Screencast : WorMee from Fredzone on Vimeo.

Pom, pom, pom, popom, pom, pom… Ah, elle m’aurait bien manqué, cette petite musique qui signe invariablement l’ouverture (et la fermeture) de chacun de mes screencasts. Faut dire aussi, ces derniers ont tendance à se faire rares depuis un moment, ce qui s’explique sans doute par le fait que je ne trouve pas souvent de services suffisamment excitants et intéressants pour me pousser à en tourner.

Avec WorMee, c’est un peu différent. Comme beaucoup d’internautes, cela fait maintenant un moment que j’entends parler de ce nouveau « deezer-like » et lorsque Flav (qu’il soit béni) s’est mis à distribuer des invitations, j’ai évidemment sauté sur l’occasion. Pas fou, le Fred. Bon, le seul petit bémol, c’est que j’ai profité de mon insomnie de cette nuit pour le tourner et que je n’étais pas très bien réveillé. Faut dire aussi, tourner un screencast à 4h-5h du matin, ce n’est pas vraiment prudent (oui, je sais, vous ne le verrez qu’à midi, mais c’est à cela que servent les billets programmés).

Bref, je ne vous en dis pas tous, de toute manière tout est expliqué dans la vidéo. Comme je le précise d’ailleurs, WorMee devrait bientôt débarquer en bêta publique et vous aurez ainsi donc tout le loisir de le tester par vous-même. Cela dit, si vous ne souhaitez pas attendre, faites-le moi savoir pour que j’essaye de vous trouver des invitations (sans aucune garantie, évidemment).

Via Flav