Sedric, la voiture futuriste et autonome de Volkswagen

Volkswagen a décidé de se lancer dans un nouveau défi. Le fabricant allemand va en effet présenter une nouvelle voiture autonome durant le Salon International de l’Automobile de Genève, un salon qui se tiendra du 9 au 19 mars prochain. La Sedric, c’est son nom, risque d’ailleurs de surprendre par son allure.

Ce véhicule n’est qu’un prototype, mais il profite de tout le savoir-faire de la marque en la matière et il est en plus doté de nombreuses technologies d’avant-garde. Des technologies qui lui permettront sans doute de faire la différence et de s’imposer sur le marché.

Sedric

Sedric se lance à son tour sur le marché des voitures électriques autonomes.

Sedric, ou Self Driving Car, vient se positionner sur le secteur des familiales. Le véhicule ne ressemble cependant à rien de ce que nous connaissons. Résolument futuriste, il semble en effet venir tout droit d’un film ou d’une série d’anticipation.

Sedric, la voiture venue du futur

Sedric est en effet dépourvu de volant, de pédales et de tableaux de bord. Les sièges intégrés à l’habitacle sont placés en face les uns des autres, avec une ambiance lounge pas déplaisante pour un sou.

Fidèle à ses habitudes, Volkwagen a accordé le plus grand soin à l’intérieur du véhicule. Il a ainsi opté pour un plancher en bois et des fauteuils de couleurs jaunes et noires pour plus d’originalité. Il a même eu l’idée de mettre en place un parterre derrière les sièges.

Les passagers à bord du Sedric pourront se relaxer tout au long du parcours. Ils seront avisés par le signal d’un bouton unique, qui change de couleur et émet des vibrations, quand l’arrivée est proche. Une technologie adaptée pour les personnes ayant des problèmes de vue.

La voiture est totalement autonome, bien sûr, et elle intègre un moteur électrique.

Un projet qui demande beaucoup d’efforts

Matthias Müller a annoncé dans un communiqué que le groupe croit dur comme fer aux véhicules autonomes et à leur potentiel sur le long terme.

Malmenée par le scandale portant sur les moteurs diesel de certains de ses véhicules, la marque est visiblement prête à tourner la page et à écrire une nouvelle page de son histoire. Elle envisage d’ailleurs d’investir plusieurs milliards d’euros dans les technologies de conduite autonome.

La conception de Sedric s’effectue dans deux laboratoires d’idées rattachés à Volkswagen localisés à Wolfsburg et Potsdam. Loin d’être abouti, le véhicule devrait encore subir quelques améliorations et modifications.

La concurrence est en effet rude sur le secteur et Volkswagen va devoir mettre la barre très haut pour trouver sa place sur le marché des voitures autonomes intelligentes.

Mots-clés Volkswagen