Clicky

Selfies : une femme s’est tuée en prenant une photo sur le rebord d’une fenêtre

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le selfie n’est pas tout récent. En réalité, ce mot désigne un « autoportrait photographique ». Les autoportraits photographiques ont commencé en 1900, lorsque Kodak a créé le tout premier appareil photo baptisé « Brownie ». En 2003, le « selfie » a été élu mot de l’année par le prestigieux Oxford English Dictionary. Depuis lors, cette tendance s’est vulgarisée dans le monde entier.

Le selfie est devenu un incontournable, surtout avec l’évolution de la résolution des appareils photo des smartphones et l’expansion des réseaux sociaux. Par contre, personne n’aurait pu prédire que cette tendance serait un jour la cause de la mort d’une personne.

Selfies Inde

Toni Kelly, une jeune néo-zélandaise vivant à Londres, s’est récemment tuée en essayant de prendre un selfie.

Une mort tragique

Le NZ Herald raconte que la jeune femme de vingt-quatre ans serait morte en voulant prendre un selfie. Le médecin légiste ayant autopsié son cadavre a affirmé qu’elle aurait perdu l’équilibre en voulant prendre une photo d’elle depuis le rebord d’une fenêtre située à un étage élevé de son immeuble.

Cette chute a causé plusieurs lésions au cerveau de la jeune femme. Elle a été conduite dans un hôpital londonien et placée sous assistance respiratoire dans les plus brefs délais. Malheureusement, les médecins n’ont pas pu la sauver et elle est morte peu de temps après l’incident.

Une collecte de fonds pour rapatrier le corps de la défunte

Le corps de Toni Kelly devait être rapatrié à la Nouvelle-Zélande par sa famille, mais les frais de l’opération étaient trop élevés. Ses proches ont donc organisé une campagne de financement participatif pour payer le rapatriement du corps à partir du 19 novembre 2017.

La collecte a permis de réunir une somme de plus de quarante mille dollars néo-zélandais, soit un peu plus de vingt-trois mille euros. La famille de la défunte a indiqué que les organes de la jeune femme ont été prélevés « pour aider à sauver d’autres vies au Royaume-Uni ».

Cette histoire prouve qu’il est important de faire attention en toute situation. De nombreuses personnes se sont déjà blessées et tuées en voulant prendre des selfies extrêmes afin d’impressionner leur communauté.

Mots-clés selfies

Share this post

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !