Clicky

Selon Apple, l’iPhone 7 est un pénis à Hong Kong

L’iPhone 7 a visiblement des vertus inédites… et insoupçonnées. Du moins à Hong Kong. Selon Apple, le téléphone serait en effet un pénis. Il faut bien l’avouer, celle-là, personne ne l’avait vue venir.

Apple a toujours été réputé pour ses campagnes marketing. La firme est effectivement très douée pour (sur)vendre ses produits et elle l’a d’ailleurs prouvé lors du dernier Keynote avec cette magnifique vidéo racontée par Jony Ive, une vidéo qui se focalisait sur la version noire brillante du nouvel iPhone.

iPhone 7 Cantonnais

Apple a fait une jolie boulette à Hong Kong.

Que l’on aime ou pas les produits de la marque, il faut reconnaître que la séquence était vraiment magnifique.

Apple et la comm’, une machine généralement bien huilée

Mais la véritable spécialité de la marque, ce sont ces fameuses petites accroches que l’on retrouve dans ses spots publicitaires, sur les pages de son site ou même sur ses affiches et ses posters. Elles sont en règle générale courtes, incisives et elles arrivent à résumer en quelques mots toutes les nouveautés apportées par les produits.

Il arrive cependant que la firme se plante et c’est précisément ce qui s’est passé à Hong Kong en fin de semaine.

Si vous êtes récemment passé sur le site de la marque, alors vous devez savoir que l’accroche associée au nouvel iPhone est assez basique : « This is 7 » en anglais ou « Numéro 7 » chez nous.

Apple a décliné ce slogan dans toutes les langues, bien évidemment, et il en a fait de même pour la version hongkongaise de son site.

Un problème de traduction

Mais voilà, le problème, c’est que la firme ne s’est pas bien renseignée sur les us et coutumes là-bas et elle ignorait donc que le chiffre « sept » se prononçait « tsat » en cantonnais, un mot qui veut aussi dire « pénis » en argot et qui est généralement utilisé pour taquiner ses amis lorsqu’ils commettent une grosse boulette.

Eh oui, c’est de circonstance pour le coup.

Les habitants de la région ont donc été très surpris en se connectant sur le site du constructeur en fin de semaine dernière. Ce qui peut aisément se comprendre puisqu’ils se sont retrouvés face à des slogans comme « Ceci est un pénis » ou même « Le pénis est là ». Bon, après, en mandarin, ça passe tranquille donc l’honneur est sauf.

Maintenant, il faut avouer que c’est quand même amusant, non ?