Clicky

Selon cet astronome, les extraterrestres sont probablement des machines

Seth Shostak travaille depuis plusieurs années pour le SETI comme astronome et il a récemment tenu une conférence de presse à San Francisco afin de présenter ses dernières recherches. Il a bien évidemment profité de l’occasion pour parler des extraterrestres, livrant du même coup une théorie fort intéressante au sujet de leur nature.

Le Dr Shostak est né à Mountain View au début des années 40, en pleine guerre mondiale. Après avoir grandi à Arlington, il est parti à l’Université de Princeton afin de passer un BSc en physique.

ET Cylon

Si les extraterrestres existent, alors il est probable que ce soit des machines.

Passionné par l’univers, il a ensuite passé un PH.D en astrophysique au Caltech et donc au California Institute of Technology, une des universités les plus prestigieuses au monde.

Seth Shostak travaille pour le SETI depuis plusieurs années

En 2001, il est entré à l’Institut SETI comme astronome. Il est en effet convaincu que l’être humain n’est pas la seule forme de vie intelligente dans l’univers.

Lorsqu’il n’étudie pas les étoiles, le Dr Shostak anime une émission de radio produite par l’institut, le Big Picture Science. Il aborde des thèmes très variés dans ces émissions, des thèmes liés le plus souvent à la cosmologie, à la physique ou encore à la biologie de l’évolution et à l’astrobiologie.

Ce brillant scientifique a été récemment invité à San Francisco afin de donner une conférence et il a profité de l’occasion pour exposer une théorie très intéressante.

D’après lui, si les extraterrestres existent et s’ils sont suffisamment avancés pour se déplacer à travers l’univers, alors ils ont très certainement renoncé à leur condition biologique afin de s’affranchir des limites du temps. Dans ce cas, ils pourraient tenir davantage de la machine que des petits gris.

Oubliez les petits gris, pensez aux machines

Histoire d’enfoncer un peu plus le clou, il n’a d’ailleurs pas hésité à établir un parallèle avec notre propre espèce. Après avoir fait remarquer que la radio avait été inventée en 1900 et l’ordinateur en 1945, il a ainsi expliqué que nous étions capables de produire à l’heure actuelle des appareils bon marché offrant une puissance de calcul bien supérieure à celle du cerveau humain.

Dans ce contexte, ce n’est évidemment plus qu’une question de temps avant que nous ne développions une intelligence artificielle capable de surpasser notre espèce. Et lorsque ce sera le cas, alors il viendra sans doute un jour où un scientifique cherchera à téléverser l’intégralité de son esprit dans un ordinateur afin de devenir immortel.

Bien sûr, selon Shostak, nous en sommes encore loin, mais il est convaincu que cela finira par arriver tôt ou tard. Dans ce contexte, il n’est donc pas idiot de penser que les extraterrestres ont peut-être déjà franchi le pas. Et encore plus si leur technologie est plus avancée que la nôtre, d’ailleurs.

Mais ce n’est pas tout, car il a aussi expliqué durant sa conférence de presse que la communauté scientifique devrait cesser d’enquêter sur des planètes potentiellement habitables comme Proxima b afin de se focaliser sur les endroits où l’on trouve le plus de puissance, comme le centre des galaxies.

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.