Selon J.K. Shin, le Galaxy Note 5 ne sortira pas cet été

Samsung a toujours attendu l’IFA pour présenter ses nouvelles phablettes haut de gamme mais la firme pourrait procéder différemment avec le Galaxy Note 5. C’est en tout cas ce qui se murmure dans les milieux autorisés depuis quelques jours. Oui mais voilà, J.K. Shin n’est pas du même avis et il a tenu à le faire savoir.

Ce n’est un secret pour personne mais Samsung et Apple ne s’entendent pas. Ils sont en concurrence sur pas mal de secteurs différents et cela vaut évidemment pour les téléphones et pour les tablettes.

Galaxy Note 5 J K Shin

J.K. Shin n’a pas l’intention de précipiter le lancement du Galaxy Note 5.

Le problème pour le coréen, c’est que les produits de la Pomme Croquée se vendent très bien. Presque trop bien d’ailleurs. Preuve en est, l’iPhone 6 et l’iPhone 6 Plus se sont écoulés à plus de 50 millions d’exemplaires durant le dernier trimestre 2014.

Shin n’a pas l’intention de précipiter le lancement du Galaxy Note 5

A titre de comparaison, le Galaxy S6 et le Galaxy S6 Edge viendraient tout juste d’atteindre le seuil des 10 millions d’unités vendues.

Si l’on se fie à ce qui s’est passé ces dernières années, alors Apple devrait présenter ses nouveaux smartphones à la rentrée prochaine. D’après les dernières rumeurs en date, il faudrait d’ailleurs s’attendre à l’arrivée de deux terminaux bien distincts : l’iPhone 6s d’un côté et l’iPhone 6s Plus de l’autre.

Oui mais voilà, Samsung devrait lui aussi présenter sa nouvelle phablette à la même période et cela veut aussi dire que le Galaxy Note 5 sera en confrontation directe avec l’iPhone 6s Plus.

C’est précisément ce qui a poussé un média coréen à évoquer ce fameux lancement précipité au début de la semaine.

J.K. Shin a justement contacté ce média pour obtenir un droit de réponse. Il a très clairement indiqué qu’il n’avait pas l’intention de précipiter le lancement du Note 5. Mieux, il a aussi profité de l’occasion pour indiquer que les ventes du S6 et du S6 Edge se portaient à merveille.

Je ne sais pas s’il dit la vérité mais je pense en tout cas que Samsung n’aurait aucun intérêt à précipiter les choses. Cela pourrait effectivement être pris pour un aveu de faiblesse par les mobinautes.