Clicky

Selon la NASA, il est impossible de jouer à Pokémon Go dans l’espace

Pokémon Go n’est pour le moment officiellement disponible que pour un petit nombre de pays, mais viendra un moment où tout le monde devrait être capable d’en profiter. Toute la Terre. Et ainsi, pourquoi pas son espace environnant ?

Beaucoup se sont posés cette question : les astronautes à bord de l’ISS peuvent-ils jouer à Pokémon Go ? C’est The Verge qui s’est chargé de contacter la NASA avec cette question des plus importantes, et la réponse est tombée : non.

Pokémon Go NASA

Le logo de Pokémon Go a beau nous montrer la Terre toute entière, son orbite ne fait pas partie du jeu

Inutile donc de chercher des monstres en orbite, personne ne pourra les capturer.

Pokémon Go est un jeu strictement terrestre

C’est donc sur Twitter qu’un certain nombre de personnes se sont demandées si Pokémon Go était jouable dans l’espace, plus particulièrement par les astronautes de la station spatiale internationale. La réponse de la NASA n’aura pas vraiment tardé :

Malheureusement, il n’est pas possible pour les astronautes de jouer. Il y a un petit nombre de smartphones disponibles dans la station spatiale, mais l’équipe les utilise pour des activités scientifiques, pas pour une utilisation personnelle. Les smartphones et autres terminaux mobiles sur la station (tablettes) n’ont d’ailleurs pas de connexion internet.

Ça semble donc définitif : même en autorisant les utilisations personnelles des smartphones, sans connexion internet, il n’y a pas grand chose à faire. Et pourtant, ça aurait pu donner lieu à des événements plutôt cool.

Imaginez un instant un partenariat entre Nintendo et une agence spatiale comme la NASA ou l’ESA. Nintendo placerait un Deoxys près de la Terre, et les astronautes auraient pour mission de le capturer avant qu’il n’arrive sur notre bonne vieille planète bleue, dans un direct de folie. Une fois les astronautes revenus sur Terre, le monstre pourrait être rendu disponible pour tous les joueurs, dans un coup de pub à l’échelle planétaire.

Mais non, ça n’arrivera pas. Si les astronautes veulent jouer à Pokémon Go, ils devront se contenter de le faire comme le commun des mortels : les deux pieds sur Terre.

Quoiqu’il en soit, avant d’imaginer des publicités d’une telle ampleur, encore faudrait-il que Pokémon Go soit disponible dans plus d’endroits, et en particulier chez nous. Si une sortie européenne officielle ne devrait plus trop tarder, des APK sont déjà disponibles depuis plusieurs jours.

Cependant, rappelons encore une fois qu’il est important de faire attention à la source des applications que vous installez.

Jérémy

Étudiant en maths, Jérémy est un passionné qui touche un peu à tout, et plus particulièrement au développement web et à l'actualité high-tech qu'il partage avec vous sur Machineo et surtout ici-même.