Clicky

Selon la NASA, le premier colon de Mars est déjà né !

La NASA est formelle, la première personne à se rendre sur Mars vit probablement déjà sur la Terre. C’est en tout cas ce que pense un des scientifiques en chef de l’agence.

La révélation survient bien entendu à une période très particulière puisque l’agence a récemment confirmé la découverte de matières organiques et d’un cycle du méthane sur la planète rouge. Les chercheurs ont notamment pu retracer une partie du méthane atmosphérique de la planète à ses racines. Ces résultats aideront à guider la recherche de la vie microbienne et à améliorer notre compréhension des processus saisonniers sur Mars.

Mars

D’après l’interview donnée par Jim Green à USA TODAY, ces découvertes ne sont donc qu’une simple étape et il viendra ainsi un jour où le premier homme posera son pied sur le sol rocailleux de notre planète voisine.

Si les scientifiques affirment que l’on pourra un jour coloniser Mars, ils ne sont pas encore capables d’affirmer quand cela aura lieu bien qu’une date approximative ait été déjà donnée.

Le pronostic de la NASA

Bien que les experts soient confrontés à divers obstacles qu’ils doivent encore surmonter avant que la colonisation de Mars ne devienne une réalité, Jim Green reste confiant sur le fait que la campagne serait un succès dans un proche avenir.

Il y a effectivement eu beaucoup d’efforts réalisés pour amener les humains sur Mars.

Mars est une deuxième destination attrayante pour la race humaine, car la planète dispose davantage de qualités terrestres que n’importe quelle autre planète du système solaire. De plus, à mesure que les recherches avancent, les experts constatent que « Mars est un endroit encore meilleur pour une vie antérieure. »

L’avis d’autres scientifiques sur le sujet

Le fondateur de SpaceX, Elon Musk, pense de son côté qu’il sera prêt à envoyer son véhicule spatial privé vers Mars d’ici 2022.

En raison de la détermination de SpaceX à atteindre la planète rouge dans les quatre à six prochaines années, la Russie accélérerait également ses plans de vol vers Mars.

« D’ici 2040, les scientifiques espèrent envoyer un humain sur la planète bien qu’il y ait plusieurs facteurs qui peuvent entraver cela. » a indiqué Green. « Les gens qui iraient là-bas seront de véritables pionniers. » a également déclaré Green.

Mots-clés marsNASA

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !