Sergey Brin fabrique un zeppelin dans un hangar de la NASA

Larry Page a récemment fait parler de lui en raison d’un investissement effectué sur une moto volante du nom de Kitty Hawk Flyer. C’est maintenant au tour de Sergey Brin, l’autre cofondateur de Google, de tenter une nouvelle expérience avec la fabrication d’une sorte d’aéronef.

C’est dans un ancien hangar de la NASA situé à proximité de Mountain View que l’homme a choisi d’assembler les pièces de l’énorme engin de type zeppelin. L’USS Macon, le dirigeable créé par l’US Navy en 1930 serait sa source d’inspiration. Il a décidé de lancer son projet il y a trois ans après avoir croisé quelques images de cette ancienne machine.

Zeppelin Sergey Brin

Pour l’aider à réaliser son projet, un ancien de la NASA a accepté de lui prêter main-forte et à terme, l’aéronef pourrait bien devenir un moyen de transport logistique très efficace.

Un fantasme sur les zeppelins

D’après les informations recueillies par Bloomberg, il s’agit d’un projet personnel de Sergey Brin. Il le réalise donc pour sa satisfaction personnelle, sans aucun lien avec le groupe Alphabet.

Apparemment, comme son compagnon Larry Page, l’homme aurait trouvé une activité singulière pour occuper son temps libre.

Les leaders de Google seront donc intéressées par les moyens de transport originaux. Cela s’explique peut-être par la grande révolution de ces derniers et leur passage dans un nouveau processus écologique et technologique. Pour sa part, Brin avait toujours fantasmé sur les zeppelins et la vue des photos sur l’USS Macon n’a fait que booster son envie d’en créer un.

Un ancien de la NASA à l’oeuvre

Pour le moment, Brin préfère garder le silence et ne donne aucune information sur son projet. À l’abri de tous les regards indiscrets, Alan Weston, un ancien de l’Air Force et de la NASA travaille dessus dans un hangar de l’agence spatiale. Le but est de créer un zeppelin qui pourrait emmener en son bord de lourdes cargaisons et dont la capacité est encore plus développée que celle des avions.

D’ailleurs, le cofondateur de Google fait confiance à Weston, car le spécialiste est déjà suffisamment expérimenté vu ses anciennes missions au sein de la NASA. Il était chargé de concevoir des atterrisseurs lunaires et de déployer un bouclier antimissile SDI lors des expériences.

Mots-clés insolite