Sergey Brin signe un chèque de 500.000 dollars pour la Wikipédia

Tu as du mal à boucler tes fins de mois ? Tes créanciers ne te laissent pas en paix ? Tu aimerais bien pouvoir t’acheter une nouvelle villa avec piscine ? Pas de problème, avec Sergey Brin, tout est possible. Preuve en est, l’un des co-fondateurs de Google vient d’adresser un don de 500.000 dollars à la Wikipédia. Comme ça, sans poser de questions. Forcément, c’est la grande classe, hein, mais faut quand même préciser que ce don ne provient pas des caisses du géant de la recherche mais de la fondation lancée par Sergey et son épouse Anna Wojciki. La nuance est importante et il fallait bien signaler ce point.

Sergey Brin signe un chèque de 500.000 dollars pour la Wikipédia

Bah oui parce que l’année dernière, c’est Google qui avait aligné un chèque de 2 millions de dollars pour la fondation Wikimedia. Rassurez-vous car la firme américaine n’essaye pas de racheter la célèbre fondation, non il s’agit tout simplement de l’épauler et de répondre à l’appel personnel de Jimmy Wales, qui demande de l’argent aux internautes assez régulièrement. D’ailleurs, sachez que l’homme appelle actuellement aux dons depuis le 16 novembre dernier. Faut dire aussi, l’encyclopédie en ligne rassemble chaque mois un peu plus de 477 millions de visiteurs uniques et on imagine donc aisément les coûts que ce trafic doit représenter en terme d’infrastructure.

Bon, sinon la Fredzone accueille de plus en plus de monde, aussi, alors si tu passes dans le coin, Sergey, ce serait drôlement sympa de me faire un petit don pour que je puisse payer mon mutualisé. Genre 200.000 euros, par exemple, ce serait sympa. Ah et si tu fais un détour par Carrouf’ en arrivant, essaye de penser à m’acheter des dosettes Nespresso parce que j’ai plus rien en stock et qu’il va falloir que je tienne toute la journée.

Merci.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google cafe

    Google fait en sorte que ses employés mangent mieux

    On le sait depuis longtemps déjà, Google prend soin de ses employés et les bureaux de Big G ressemblent plus à un centre de vacances qu’à un lieu de dur labeur. Cette politique semble plutôt bien porter ses fruits, et ça se comprend : un employé heureux et bien dans sa peau est un employé qui travaille bien. Il faut savoir que les gens qui bossent chez Google peuvent manger gratuitement, quand ils veulent et où ils veulent, ce qui peut paraître plutôt cool mais qui apporte aussi son petit lot de problèmes… Et à…

  • JO 2012 : connaître le nombre de médailles par équipe en temps réel grâce à Google

    JO 2012 : connaître le nombre de médailles par équipe en temps réel grâce à Google

    Certains d’entre vous suivent peut-être les JO 2012 de Londres de près et sont ainsi à l’affût de la moindre médaille gagnée par leur équipe préférée. Ce n’est pas mon cas mais tous les goûts étant dans la nature, l’astuce qui suit risque d’intéresser certains d’entre vous. Car en effet, grâce à Google il est possible de connaître le nombre de médailles d’or, d’argent et de bronze par équipe et en temps réel. Tout ça grâce à une simple requête et à la magie du web sémantique… Même que ça marche plutôt bien ! Tout…

  • Project Glass One Day : des lunettes connectées faites main

    Project Glass One Day : des lunettes connectées faites main

    Si le Project Glass de Google a fait une forte impression sur la communauté des Geeks, on oublie tout de même une chose : on ne sait pas quand ces lunettes connectées seront commercialisées, ni même si elles le seront un jour. Will Powell, de son côté, n’avait visiblement pas envie d’attendre puisque notre gars s’est tout simplement mis en tête de créer ses propres lunettes 2.0 et il s’est donc lancé dans un incroyable projet du nom de Project Glass One Day. Un beau défi, qui devrait ravir tous les amateurs de DIY (« Do…


  • http://bertrand-maximilien.com/blog maximilien bertrand

    J’ai beau faire des appel aux dons moi aussi, mais jamais rien… c’est fou quand même… :/
    Je vais peut-être envoyer l’adresse de mon blog à Sergey Brin…on sait jamais^^

    En tout cas c’est plutôt une bonne chose, car Wikipedia, malgré ses quelques défauts (contenu ouvert oblige), rend bien des service, et il est normal que son fondateur puisse au moins voir de quoi nourrir l’infrastructure.

  • http://www.tayo.fr Tayo

    Moi c’est le concept de Don qui me choque un peu dans ce cas.
    Les dons sont déductibles des impôts, mais j’ai quand même pas la sensation que donner à Wikipedia ait la même importance qu’aider la recherche contre le cancer par exemple.

    Dans le cas présent, 500 000 dollars donnés c’est du 250 000+ d’impôts en moins environ si je ne me trompe pas.

  • Sholos

    Y’a pas à dire, sympa l’bonhomme.

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -