Sergey Brin signe un chèque de 500.000 dollars pour la Wikipédia

Tu as du mal à boucler tes fins de mois ? Tes créanciers ne te laissent pas en paix ? Tu aimerais bien pouvoir t’acheter une nouvelle villa avec piscine ? Pas de problème, avec Sergey Brin, tout est possible. Preuve en est, l’un des co-fondateurs de Google vient d’adresser un don de 500.000 dollars à la Wikipédia. Comme ça, sans poser de questions. Forcément, c’est la grande classe, hein, mais faut quand même préciser que ce don ne provient pas des caisses du géant de la recherche mais de la fondation lancée par Sergey et son épouse Anna Wojciki. La nuance est importante et il fallait bien signaler ce point.

Sergey Brin signe un chèque de 500.000 dollars pour la Wikipédia

Bah oui parce que l’année dernière, c’est Google qui avait aligné un chèque de 2 millions de dollars pour la fondation Wikimedia. Rassurez-vous car la firme américaine n’essaye pas de racheter la célèbre fondation, non il s’agit tout simplement de l’épauler et de répondre à l’appel personnel de Jimmy Wales, qui demande de l’argent aux internautes assez régulièrement. D’ailleurs, sachez que l’homme appelle actuellement aux dons depuis le 16 novembre dernier. Faut dire aussi, l’encyclopédie en ligne rassemble chaque mois un peu plus de 477 millions de visiteurs uniques et on imagine donc aisément les coûts que ce trafic doit représenter en terme d’infrastructure.

Bon, sinon la Fredzone accueille de plus en plus de monde, aussi, alors si tu passes dans le coin, Sergey, ce serait drôlement sympa de me faire un petit don pour que je puisse payer mon mutualisé. Genre 200.000 euros, par exemple, ce serait sympa. Ah et si tu fais un détour par Carrouf’ en arrivant, essaye de penser à m’acheter des dosettes Nespresso parce que j’ai plus rien en stock et qu’il va falloir que je tienne toute la journée.

Merci.

Via



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Google60

    Google60 : Google, dans les années 60

    Google60, c’est un véritable OVNI numérique qui tient plus de l’expérience artistique que du véritable site web. Et pour cause, puisque ce dernier vise tout simplement à imaginer ce qu’aurait pu être Google dans les années 60 et donc à l’époque des Mad Men. Le tout avec des cartes perforées, des bandes magnétiques et un bon vieux clavier qui devrait rendre nostalgique tous les Geeks qui étaient déjà des Geeks dans ces années-là. Oui, et le truc vraiment fun, c’est que Google60 est complètement fonctionnel, ce qui veut aussi dire que vous allez pouvoir l’utiliser…

  • Google Docs : les nouvelles fonctions du mois de mai

    Google Docs : les nouvelles fonctions du mois de mai

    Les équipes en charge de Google Docs – ou plutôt de Google Drive maintenant – intègre chaque mois une batterie de nouvelles fonctions censées simplifier la vie des utilisateurs. Le mois de mai ne déroge bien évidemment pas à la règle et ils nous ont ainsi gratifié de plusieurs améliorations intéressantes. Lesquelles ? Et bien on peut citer l’intégration de nouveaux thèmes pour l’outil de présentation ou encore la possibilité d’enregistrer un document dans le dossier de notre choix à partir de la fenêtre d’édition de ce dernier. Rien de révolutionnaire, donc, mais des ajouts…

  • Windows Phone peut désormais se synchroniser avec plusieurs calendriers Google

    Windows Phone peut désormais se synchroniser avec plusieurs calendriers Google

    Jusqu’à présent, Windows Phone ne pouvait se synchroniser qu’avec un seul calendrier Google. Bien sûr, il existait une astuce pour passer outre cette étonnante limitation et pour synchroniser ainsi plusieurs agendas avec la plateforme mobile de Microsoft, mais Google a tout de même décidé de nous faciliter la vie en intégrant cette fonctionnalité à Google Sync. Désormais, donc, Windows Phone pourra se synchroniser avec pas moins de 25 calendriers différents ! Et ça, je pense que ça risque de changer la vie de pas mal de monde. Enfin disons que si vous avez l’habitude de…


  • http://bertrand-maximilien.com/blog maximilien bertrand

    J’ai beau faire des appel aux dons moi aussi, mais jamais rien… c’est fou quand même… :/
    Je vais peut-être envoyer l’adresse de mon blog à Sergey Brin…on sait jamais^^

    En tout cas c’est plutôt une bonne chose, car Wikipedia, malgré ses quelques défauts (contenu ouvert oblige), rend bien des service, et il est normal que son fondateur puisse au moins voir de quoi nourrir l’infrastructure.

  • http://www.tayo.fr Tayo

    Moi c’est le concept de Don qui me choque un peu dans ce cas.
    Les dons sont déductibles des impôts, mais j’ai quand même pas la sensation que donner à Wikipedia ait la même importance qu’aider la recherche contre le cancer par exemple.

    Dans le cas présent, 500 000 dollars donnés c’est du 250 000+ d’impôts en moins environ si je ne me trompe pas.

  • Sholos

    Y’a pas à dire, sympa l’bonhomme.

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -