Sex Machine 2017 : la machine de Rube Goldberg la plus NSFW au monde

Super Deluxe a eu l’idée un peu (très, en fait) bizarre de construire une machine de Rube Goldberg en utilisant le plus de sextoys possible. Le résultat n’est pas forcément du meilleur goût au monde, mais il a eu moins le mérite de sortir de l’ordinaire. Complètement, même.

Comme son nom ne l’indique pas franchement, une machine de Rube Goldberg est une machine totalement inutile qui a pour objectif de complexifier les tâches les plus simples par le biais d’une réaction en chaîne impliquant le plus d’objets possible.

Rube Goldberg sexy

Cette machine de Rube Goldberg ne ressemble à aucune autre.

Leur nom, elles le doivent à un dessinateur américain très célèbre : Reuben Lucius Golberg. Né à San Francisco en 1883, il a commencé par suivre des études d’ingénieur avant de bifurquer et de devenir dessinateur.

Rube Goldberg : des machines pas comme les autres

Histoire de marquer le coup, il avait décidé à l’époque d’utiliser un nom de scène plus facile à retenir et il avait opté pour Rube Goldberg.

Connu pour ses dessins de presse et ses bandes dessinées, il a été récompensé de nombreux prix et il a même décroché un Pulitzer en 1948.

Toutefois, Rube Golberg ne s’est pas limité au dessin. Artiste dans l’âme, il a aussi écrit des romans et même des scénarios pour le cinéma ou la télévision. Vers la fin de sa vie, lassé par ses autres activités, il a décidé de tourner une nouvelle page et de faire de la sculpture. Il est mort quelques années plus tard.

Bon, et ces machines, alors ? Ce n’était qu’un simple délire à la base, ou plutôt un clin d’œil fait dans certaines de ses planches. Il les utilisait notamment pour dénoncer les dérives propres à l’automatisation des tâches. La première a été imaginée en 1914, mais il en a dessiné des dizaines par la suite et ces dernières ont très vite acquis une certaine notoriété. Tant et si bien que de nombreux bricoleurs en ont construit des vraies.

La guerre des sextoys

Super Deluxe a eu envie de rendre hommage à cet artiste hors norme et les membres de la communauté ont donc commencé à travailler sur leur propre machine à la rentrée dernière.

Ils auraient pu se contenter d’une machine simple et basique, mais ils ont opté pour quelque chose d’un peu différent. Quelque chose avec des godemichés, des poupées gonflables et même des vagins en plastique.

Le résultat est assez particulier, c’est vrai, mais il mérite tout de même le coup d’œil et il est même possible qu’il vous arrache un sourire.