Clicky

ShadeCraft dévoile SunFlower, son parasol solaire connecté et intelligent

L’intelligence artificielle s’invite partout dans la maison, mais aussi dans le jardin. C’est le cas de SunFlower, le parasol connecté de ShadeCraft, une jeune start up fondée par le designer américain Armen Gharabegian. Spécialisée dans la robotique, l’entreprise propose un parasol qui utilise l’IA, mais aussi l’IoT (connectivité de l’Internet), et qui fonctionne à l’énergie solaire. Un équipement innovant qui est également doté de nombreuses fonctionnalités pratiques.

Le SunFlower est capable de tourner et s’orienter tout seul en fonction du positionnement du soleil. Grâce à l’application SmartShade, il est possible de le connecter au réseau Wifi de la maison. Le parasol se présente également avec divers capteurs qui lui permettent notamment d’emmagasiner l’énergie solaire.

SunFlower

Enfin, il est compatible avec Google Assistant, Alexa et Siri.

SunFlower, le parasol intelligent et connecté

Le SunFlower est disponible en précommande d’ici le mois prochain. Il faudra débourser environ 2 700 euros pour s’en offrir un dans son jardin.

Solaire, connecté, intelligent… SunFlower est bien plus qu’un simple parasol ! Grâce à des capteurs, il est capable d’absorber l’énergie solaire et la stocker dans une batterie qui peut tenir trois jours. A noter qu’il est possible de recharger les smartphones ou tablettes via la connexion USB du parasol. Sinon, ce dernier présente également un éclairage LED ainsi que deux haut-parleurs embarqués qui peuvent diffuser de la musique.

Cette pépite technologique de ShadeCraft intègre également une caméra de surveillance. En tant que parasol intelligent, il est capable de détecter l’état de la météo et d’en informer son propriétaire à la demande de ce dernier. Le SunFlower peut également se fermer automatiquement si jamais le vent devient beaucoup trop fort.

L’IA dans votre jardin

La véritable force du SunFlower de ShadeCraft, c’est bien sûr l’intelligence artificielle qui l’anime. Il est d’ailleurs possible de le synchroniser avec l’assistant intelligent de la maison connectée, peu importe qu’il s’agisse de Google Assistant, d’Amazon Alexa ou encore de Siri d’Apple. Concernant SmartShade, l’application qui permet de contrôler le parasol à distance sera disponible sur iOS cette année et sur Android l’année prochaine.

Si les objets connectés ne sont plus nouveaux dans la maison, la jeune société d’Armen Gharabegian entend bien les rendre tout aussi populaires et indispensables dans le jardin. Reste à savoir si les particuliers ou les professionnels sont prêts à débourser 3 000 dollars pour ce parasol du futur.

Mots-clés insolite