Web

ShareMiner, pour rechercher sur Rapidshare et les autres…

Le téléchargement est dangereux pour la santé, surtout s’il concerne des œuvres protégées. Faut bien le savoir, maintenant, si vous téléchargez une chanson ou un film, vous avez de fortes chances de finir dans une prison turque. Cela dit, si vous recherchez un moteur capable de trouver des fichiers sur Rapidshare, Megaupload et les autres, alors vous allez être contents parce que c’est justement ce que permet ShareMiner…

A l’époque, nous avions Napster. Même qu’il fallait plusieurs heures pour récupérer des titres, hein… Très vite ensuite, nous avons eu eMule ou encore Bittorrent qui ont fait leur apparition et qui ont contribué à la démocratisation du P2P. Oui, sauf que ces réseaux sont maintenant très surveillés et que de nombreux internautes sont partis vers d’autres horizons. Comme le téléchargement par IRC, qui redevient à la mode, les newsgroups ou encore les services d’hébergement tels que Rapidshare, Megaupload, Filefactory et les autres.

Alors attention, parce que je ne vais certainement pas parler de choses illégales ici. Non, moi je respecte la loi et je n’ai certainement pas envie de finir dans la même cellule que Paulo, le camionneur sociopathe qui aime dévorer de petits chats vivants. Ce qu’il faut savoir, de toute manière, c’est que ces services d’hébergement sont souvent utilisés pour effectuer des transactions tout-à-fait légales, comme de récupérer une distribution Linux ou les Service Pack de son Windows préférés. Oui, on va dire ça…

Dans ce contexte, ShareMiner s’impose comme un méta-moteur de recherche qui va vous permettre de fouiner sur ces différentes plateformes pour trouver le fichier qui va bien. L’utilisation du service est très simple puisqu’il suffit d’indiquer ses mots clés dans le champ dédié à cet effet et de lancer la recherche pour voir s’afficher tout plein de résultats très probants. Evidemment, pour récupérer certains d’entre eux, vous devrez vous identifier sur les sites concernés. ShareMiner ne permet pas de s’affranchir des comptes Premium et de tout le tralalala.

D’office, le bougre va donc aller fouiner dans tous les coins du web : les plateformes d’hébergement, comme je vous l’ai déjà dit, mais aussi les forums, les archives et tout ce qui peut contenir un lien potable. L’utilisateur a en plus la possibilité de restreindre sa recherche à certains types de médias : les logiciels, les jeux (ouh !), les vidéos (pendez-les !), la musique (coupez-leur la tête !), les documents ou les ebooks ainsi que les fichiers compressés. Et tout ça en un clic, ce qui est plutôt appréciable.

Pour aller plus loin, ShareMiner propose aussi un plugin pour Firefox qui va vous permettre d’effectuer toutes ces recherches diaboliques directement depuis votre navigateur. Le service viendra ainsi s’ajouter à la liste des moteurs disponibles dans le champ de recherche dédié. Une fonction vraiment très sympathique qui vous permettra sans doute de remplir votre disque dur avec plein de distributions Linux parfaitement légales.

Via SimpleSpark