Clicky

Si nous n’avons pas encore trouvé d’extra-terrestres, c’est peut-être parce qu’ils sont tous morts

L’Homme est-il seul dans l’Univers ? Il est malheureusement impossible de répondre à cette question pour le moment. Une chose est sûre en tout cas, aucune race extra-terrestre n’a encore pris contact avec notre civilisation. Pas officiellement, du moins. Oui, et deux astrobiologistes travaillant pour la Australian National University pensent savoir pourquoi. En réalité, les aliens seraient déjà morts.

L’espace et les extra-terrestres ont toujours passionné l’espèce humaine. Lucrèce lui-même a évoqué la possibilité de l’existence d’une autre civilisation intelligente dans un de ses poèmes et Kant en a fait tout autant dans Critique de la raison pure.

Vie ET

Sommes-nous seuls dans l’espace ?

Il a cependant fallu attendre la première moitié du vingtième siècle pour que l’humanité commence à s’intéresser aux signaux provenant de l’espace.

Lucrèce et Kant s’intéressaient aux extra-terrestres

Les américains ont voulu aller un peu plus loin dans les années 60 et ils ont ainsi lancé un programme spécial dédié à la recherche d’une vie extra-terrestre, SETI. En s’appuyant sur le radiotélescope de Green Bank, les chercheurs en charge du projet étaient même parvenus à trouver des signaux artificiels mais ils se sont malheureusement rendus compte qu’ils ne provenaient pas d’une race extra-terrestre.

Le programme a connu de belles années mais il a beaucoup perdu de sa superbe depuis malgré deux ou trois apparitions dans de gros block-busters américains tels que l’incontournable Independance Day.

Mais cela n’empêche pas des scientifiques du monde entier de s’intéresser à cette question et c’est notamment le cas de deux chercheurs australiens, Aditya Chopra et Charley Lineweaver.

S’ils font beaucoup parler d’eux en ce moment, c’est surtout à cause de leur théorie et vous allez très vite comprendre pourquoi.

Les deux compères pensent effectivement que si nous n’avons pas encore trouvé d’extra-terrestres, c’est parce qu’ils sont peut-être tous morts. Etrange ? Assurément, mais elle ne manque pas de sens pour autant et leur démonstration est même assez… convaincante.

Peu d’organismes sont capables de s’adapter assez vite pour survivre

Ce n’est pas vraiment une révélation mais la vie est extrêmement fragile, surtout à ses débuts.

Il suffit d’une simple variation de température pour qu’une espèce soit condamnée et il existe en réalité peu d’organismes capables d’évoluer assez rapidement pour survivre et se développer.

Et tout le problème est là car les environnements des planètes sont extrêmement instables. Surtout lorsqu’elles commencent à avoir de l’âge. La composition de leur atmosphère et leur température peuvent fluctuer très vite et nos deux astrobiologistes estiment que c’est pour cette raison que nous n’avons pas encore trouvé de vie extra-terrestre.

D’après eux, aucune forme de vie ne serait parvenue à faire face à ces changements en dehors de la nôtre.

Ils citent pour exemple deux planètes de notre système solaire, Vénus et Mars. Elles auraient effectivement pu héberger la vie à une époque mais leur environnement à évoluer de telle manière qu’aucun organisme n’a été en mesure de survivre.

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.