Si vous voulez devenir riche, il vaut mieux développer pour iOS

App Annie vient de publier les résultats d’une étude menée sur les deux principales boutiques d’applications mobiles du marché. Lesquelles ? L’AppStore et le Play Store, bien sûr ! Oui, et le constat est sans appel. Si vous voulez devenir riche, alors il vaudra mieux développer des applications pour iOS parce qu’elles auront plus de chance de vous rapporter de l’argent.

Si vous ne connaissez pas ce nom, alors sachez que App Annie fait dans la statistiques et le hasard fait bien les choses car son truc, ce sont justement les applications mobiles.

AppStore vs PlayStore

La dernière étude de App Annie devrait intéresser les développeurs et les éditeurs.

Tenez, elle propose même des classements rafraichis tous les mois et plein d’autres données du même genre. Des données qui offrent une véritable vision d’ensemble du marché.

Le PlayStore génère 90% de téléchargements en plus que l’AppStore

Qu’est ce que ça veut dire ? Tout simplement que les experts de la société sont bien placés pour comparer les différentes boutiques du marché et les profits qu’elles génèrent.

Le hasard fait bien les choses car ils viennent de rendre un nouveau rapport fort intéressant.

Selon les chiffres récoltés par App Annie, le Play Store aurait enregistré plus de téléchargements que l’AppStore au troisième trimestre 2015. Ce n’est pas rien de le dire car on parle d’une différence de… 90% entre les deux boutiques.

Surprenant ? Pas vraiment puisque la plateforme de Google est la plus répandue dans le monde. En outre, elle est très présente en Inde, mais aussi en Indonésie et au Vietnam car sa flotte se compose de terminaux proposés à des tarifs très agressifs.

Mais voilà, le problème, c’est que les personnes possédant un téléphone Android sont moins enclins à sortir la carte bleue pour acheter la dernière application à la mode.

App Annie : graphique 1

Sacrées différences, pas vrai ?

Les gens dépensent plus 80% d’argent sur iOS

App Annie note un écart important puisque l’AppStore devance le Play Store de près de 80%. Enorme. A titre de comparaison, c’est 10% de plus que le trimestre précédent.

Le rapport ne s’arrête pas là et il évoque aussi le nombre de téléchargements et d’achats dans chaque pays. Pourquoi faire la distinction entre les deux ? Tout simplement parce que tous les outils présents sur les boutiques ne sont pas forcément payants.

C’est donc en Chine que l’on télécharge le plus d’applications sur iOS, puis aux Etats-Unis et au Japon. Du côté d’Android, les Etats-Unis arrivent en tête, suivis de près par le Brésil et l’Inde.

Et pour les achats alors ? L’AppStore génère surtout des ventes aux Etats-Unis, au Japon et en Chine. Pour le PlayStore, la situation est un peu différente. Le Japon arrive en tête, suivi par les Etats-Unis et la Corée du Sud.

On sent à peine l’influence de Samsung dans ces chiffres, tiens.

La morale de l’histoire ? Si vous souhaitez toucher un maximum de personnes, alors il vaudra mieux développer des applications sur Android. En revanche, si vous voulez vous remplir les poches, il faudra aller lorgner du côté de la Pomme Croquée.

Reste à savoir si l’arrivée de Windows 10 et des applications universelles va avoir un impact sur le marché.

App Annie : graphique 2

L’AppStore et le Play Store ne sont pas égaux devant les marchés. Loin de là.

Via