Clicky

Simulez la fin du monde avec Collapse pour fêter la sortie de The Division

Ubisoft a l’intention de mettre les petits plats dans les grands pour fêter la sortie de The Division. L’éditeur a effectivement développé un simulateur de fin du monde accessible en ligne. Collapse ne réinvente pas forcément le genre mais il devrait tout de même vous tenir occupé pendant quelques minutes, voire plus si affinités. Après tout, c’est vendredi, non ?

La première chose à faire, c’est de vous rendre à cette adresse. Là, vous vous retrouverez face à une carte présentée en vue aérienne et Collapse vous demandera simplement de saisir l’adresse de votre choix.

Collapse

Avec Collapse, vous allez pouvoir détruire le monde. Virtuellement du moins.

Inutile de le préciser mais vous n’êtes pas tenu de saisir votre adresse personnelle. Vous êtes effectivement libre de commencer le jeu où bon vous semble, et dans n’importe quel pays du monde.

Vous décidez de l’endroit où va démarrer l’infection

La simulation vous met dans la peau du patient zéro. C’est donc vous qui portez le terrible virus qui va anéantir l’humanité et ce dernier va commencer à se répandre à partir du moment où vous allez démarrer la partie, sans aucune action particulière de votre part.

Parfois, Collapse va vous demander ce que vous voulez faire et à quelle adresse vous souhaitez vous rendre pour aller chercher des provisions, un vaccin ou même des médicaments.

L’outil sera capable de prendre en compte votre choix et il aura donc des répercussions sur l’évolution du virus, ou plutôt de la pandémie. De temps en temps, il vous donnera aussi des informations statistiques pour étayer certains de votre choix.

Et c’est finalement ce qui fait tout l’intérêt de la chose puisque la simulation s’appuie sur de vraies données pour calculer en temps réel l’évolution de la pandémie.

Une simulation terriblement réaliste

Un exemple ? J’ai démarré l’aventure chez moi, à Brie Comte Robert. Lorsque les symptômes se sont déclarés, l’outil m’a automatiquement transporté vers l’hôpital le plus proche. Il a ensuite calculé le nombre de personnes infectées en fonction de la taille de l’établissement.

A tout moment, vous pouvez garder un oeil sur l’état de la pandémie en regardant les compteurs présents en bas. Ils vous informent du nombre de personnes contaminées et du nombre de morts provoquées par le virus.

Pour créer sa simulation, Ubisoft s’est appuyé sur Open Street Map mais également sur des données en provenance de la NASA, de l’IATA et de plusieurs autres organismes publics.

Mots-clés funinsoliteubisoft

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.