Skiff Reader, la tablette tactile qui va faire parler d’elle

Décidément, c’est la journée des tablettes tactiles. Après les rumeurs concernant la tablette de Google et les spécifications de celle d’Apple, voici la Skiff Reader, une tablette pas comme les autres qui va sans doute faire beaucoup parler d’elle et qui risque fort de convaincre les amateurs de lecteurs d’ebooks. Et pour cause, puisque son écran flexible va sans doute convaincre les adeptes des magazines traditionnels.

Côté spécifications, on peut dire que la Skiff Reader ne fait pas dans la dentelle. Son écran tactile de 11,5 pouces offre une résolution de 1600×1200. Pouvant fonctionner aussi bien au stylet qu’au doigt, elle embarque également 4 Go de stockage interne, un port SD et une prise casque. La connectique n’est pas en reste, la tablette tactile offre ainsi un port mini USB, le WiFi et… la 3G. Malheureusement, question prix, aucune information n’a encore filtré.

Comme on peut le voir sur les captures qui illustrent ce billet, la principale originalité de la Skiff Reader est de proposer un écran flexible qui devrait offrir des sensations et un confort unique. Il reste à savoir si l’OS embarqué sera suffisamment ergonomique mais le fait est que cette tablette est un peu mon coup de coeur de la journée. D’un certain sens, en matant les différentes photographies de la bête, j’ai eu l’impression d’effleurer l’avenir. Rien que ça.

Quoi qu’il en soit, il semblerait que 2010 soit un peu l’année de la tablette tactile. Et on ne va pas s’en plaindre, nos petits coeurs de Geeks n’en sortiront sans doute pas indemnes. Oui et c’est sans doute la même chose pour nos comptes en banque, hein.

Via 9 to 5 Mac