Skype pourra bientôt traduire en temps réel vos conversations

Le fait est que nous ne sommes pas tous égaux devant les langues étrangères. Certains maitrisent quatre ou cinq idiomes sans effort tandis que d’autres peinent à apprendre leur propre langue. Microsoft, lui, souhaite venir en aide à toutes ces personnes qui ont parfois du mal à se faire comprendre de leurs semblables. Comment ? En intégrant un traducteur automatique à Skype, un traducteur capable de fonctionner en temps réel. This is a revolution, buddies. Carrément, même.

Inutile de vous jeter sur le logiciel et d’appeler les plus éloignés des membres de votre famille, le traducteur n’est pas encore en place et il ne le sera sans doute pas avant de longs mois. En réalité, le projet est même encore en cours de développement, pour tout vous dire, et il faudra sans doute quelques versions avant de le voir apparaître.

Traducteur Skype

Skype va bientôt nous permettre de parler n’importe quelle langue, ou presque.

Ceci étant, l’homme à la tête de Skype et de Lync a tout de même profité d’une conférence de la firme pour présenter la fonction, et même pour en faire une démonstration. Cette dernière a apparemment marqué les esprits si l’on en croit l’article publié chez TechCrunch.

D’après les informations dont on dispose, le traducteur peut opérer de deux façons différentes, en affichant des sous-titres ou en modifier carrément la voix des convives et en la remplaçant par une voix synthétique traduisant chaque mot l’un après l’autre. Sur le papier, c’est super prometteur, mais il ne faut pas oublier que les traducteurs manquent parfois de souplesse et de flexibilité. Il arrive même qu’ils soient complètement à côté de leurs pompes, d’ailleurs, et c’est finalement là dessus que Microsoft va devoir se concentrer pour nous pondre un outil pertinent.

Ah, et sinon, ce qui serait vraiment cool, c’est qu’on puisse choisir sa voix synthétique. Perso, je pense que je choisirais ce bon vieux Dark Vador, et vous ?

Lancement prévu avant la fin de l’année… en version bêta, et si tout se passe bien.

Mots-clés microsoftskype