Clicky

Slutwalk : elles posent nues pour afficher leur féminité

La Slutwalk se déroulera ce weekend à Los Angeles. Pendant plusieurs heures, des centaines de femmes vont défiler dans la rue en petite tenue afin d’afficher leur féminité et de protester contre le viol et les nombreuses violences physiques ou morales faites aux femmes.

Cette marche insolite est née en 2011 à Toronto, au Canada. Durant une allocution télévisée, un officier de police avait conseillé aux femmes de ne pas « s’habiller comme des sal-pes » si elles voulaient éviter les viols et les agressions sexuelles.

Slutwalk

Loin de passer inaperçus, ces propos ont déclenché une véritable vague d’indignation à travers les terres canadiennes.

La Slutwalk, un mouvement né en 2011

Face à la situation, plusieurs femmes ont eu l’idée de se regrouper afin d’organiser la Slutwalk et donc la « marche des sal-pes ». Ces dernières ont alors défilé dans les rues en s’habillant en tenue légère afin de protester contre les violences sexuelles et la stigmatisation des victimes.

Toutefois, le mouvement n’a pas été circonscrit au Canada et de nombreuses marches similaires ont ainsi été organisées à travers le monde dans les années suivantes.

La Slutwalk 2017 se déroulera donc ce weekend à Los Angeles et plusieurs centaines de personnes sont attendues pour défiler. Plusieurs personnalités seront d’ailleurs présentes, à commencer par le mannequin Amber Rose. Une présence logique puisque cette dernière fait partie des organisateurs de l’événement et elle a en outre participé à la plupart (toutes ?) des marches précédentes.

Des portraits dénudés pour rendre hommage à la liberté sexuelle des femmes

En parallèle, les organisateurs ont également demandé à la photographe Maggie West de réaliser une série visant à promouvoir la féminité au travers de plusieurs portraits de femmes fortes, des femmes travaillant le plus souvent dans des secteurs marginalisés.

Pourquoi avoir opté pour des nus ? La réponse est simple. Comme Maggie l’explique elle-même sur Instagram, ces photos ont essentiellement pour but de rendre hommage à la liberté sexuelle des femmes et de les aider ainsi à se débarrasser du carcan patriarcal.

Il faut d’ailleurs signaler que l’artiste n’en est pas à son premier coup et elle avait ainsi réalisé en début d’année une autre série de photos pour célébrer cette fois la multiplicité et la variété des genres

Mots-clés insolite

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.