Clicky

Smart Windshield : le pare-brise connecté pour moto par Samsung

Samsung ne fait pas uniquement dans l’électro-ménager ou dans la mobilité. Le constructeur s’intéresse aussi au secteur de l’automobile et il vient d’ailleurs de lever le voile sur le Smart Windshield, un concept de pare-brise connecté spécialement pensé pour les motos. Il est très prometteur et il risque par conséquent de beaucoup intéresser nos amis motards.

Le système imaginé par le constructeur s’appuie sur un projecteur capable de diffuser des images sur le plexiglas du pare-brise du véhicule, et en l’occurrence de la moto.

Samsung SmartShield

Samsung a imaginé un système capable de diffuser des notifications sur le pare-brise d’une moto.

Il ne se suffit pas à lui-même et il aura ainsi besoin de se connecter à une application mobile (en WiFi) présente sur le smartphone du motard pour fonctionner.

Le SmartShield n’est qu’un concept mais il intéresse plusieurs constructeurs

Lorsque ce sera fait, alors il projettera une interface sur le pare-brise de la moto afin de faire remonter diverses informations comme l’heure, la date, le GPS ou encore les appels manqués.

Le Smart Windshield propose aussi plusieurs fonctions connexes et il sera même capable d’envoyer un message automatique à toutes les personnes cherchant à vous joindre pour les informer que vous êtes sur la route, en train de conduire.

Toutes ces informations seront affichées dans le champ de vision du motard. Il n’aura donc pas à quitter la route des yeux pour les consulter.

Ce système semble plutôt intéressant, c’est vrai, mais il soulève aussi de nombreuses questions. En réalité, on peut se demander si ces fameuses notifications ne risquent pas de détourner l’attention du motard. Et tout le problème est là finalement car il suffit d’une seconde d’inattention pour provoquer un accident.

Quoi qu’il en soit, le Smart Windshield n’est pour le moment qu’un concept et rien ne dit qu’il sera commercialisé par Samsung. Ceci étant, certains constructeurs ont manifesté leur intérêt pour la technologie et c’est notamment le cas de Yamaha.

Et en même temps, c’est plutôt logique puisque le géant nippon a parrainé l’invention. Il a d’ailleurs tenu à rappeler quelques chiffres dans son article de présentation. En Italie, environ 25% des jeunes âgés entre 18 et 24 ans ont l’habitude d’utiliser leur téléphone lorsqu’ils sont au volant de leur scooter ou de leur moto. Oui, et c’est précisément ce qui a poussé l’entreprise à se rapprocher de Samsung afin de travailler sur le Smart Windshield.

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • Virgile HELLERS

    Et pour illustrer l’article, rien de telle qu’une moto sans bulle, donc aucun plexiglas sur lequel le système pourrait effectuer la projection…

    • Désolé mais quand tu utilises des images libres de droit, tu n’as pas forcément beaucoup de choix.

      • Virgile HELLERS

        Un Crosstourer avec bulle haute, tout neuf… à l’époque ;-)

  • Benoit Auvert

    Le nombre de moto permettant de rouler en regardant a travers la bulle est quasi inexistant. Ce genre de gadget serait plus utile s’il affichait les infos sur la bulle du casque plutôt que sur celle de la moto.

    • Virgile HELLERS

      C’est le cas de tous les vrais rouleurs et un projet n’empêche pas l’autre, il existe déjà un projet intégré au casque de projection sur visière, mais comme pour mon kit bluetooth, dans ce cas il y a une contrainte : la recharge :

      http://hitek.fr/actualite/casque-moto-realitee-augmentee_182

  • Sah T

    Excellent comme concept, il faudrait aussi qu’il puisse afficher la circulation à l’arrière de la moto et les angles mort. Quand à la sécurité, il faut trouver un système pour éviter les vols… Le système dans le casque est pas mal non plus mais alourdi ce dernier. Dans les 2 cas il y a des compromis, reste donc à savoir lequel peut mieux nous convenir.