HP va lancer un nouveau smartphone… complètement différent

C’est une information officielle. HP va prochainement lancer un nouveau smartphone totalement différent et repartir ainsi à la conquête d’un marché qui ne lui a pourtant pas fait de cadeaux par le passé. Une décision étonnante, d’autant que le constructeur avait décidé de quitter définitivement le secteur en 2011. On se souviendra d’ailleurs avec émotion du petit Palm Pre, ce même Palm Pre qui avait été plébiscité par une partie de la presse spécialisé, qui avait même rencontré un certain succès en son temps, mais qui aura finalement été balayé par une concurrence particulièrement rude et féroce.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, HP n’a jamais complètement quitté le secteur de la mobilité. Certes, ce dernier aura mis un terme à l’aventure Palm Pre, à cette bonne vieille TouchPad et à ce pauvre WebOS, mais la firme continue à produire des dispositifs s’adressant aux utilisateurs le plus nomade. Le plus bel exemple, c’est le très beau HP ENVY x2, un HP ENVY x2 qui, comme son nom l’indique, peut aussi bien faire office de tablette tactile que d’ordinateur portable.

Nouveau Smartphone HP

HP va produire prochainement un nouveau smartphone… offrant des fonctions uniques.

HP est resté très discret sur les fonctionnalités de ce nouveau smartphone. Tout ce que l’on sait, c’est que Yam Su Yin a évoqué un terminal délivrant une expérience unique, une expérience qui n’aura rien à voir avec ce que proposent les différents constructeurs officiant sur le secteur. C’est une jolie mise en bouche, c’est certain, mais ce ne sont pour le moment que de belles paroles. Il faudra attendre l’annonce officielle pour savoir si cette promesse sera réellement respectée.

Vers une plateforme propriétaire, ou pas ?

Toutefois, la vraie question, c’est de savoir quelle plateforme mobile va retenir l’attention du constructeur. Si ce dernier souhaite proposer une expérience unique, il devra nécessairement se tourner soit vers une plateforme développée par ses soins, soit vers une plateforme pouvant être facilement personnalisée. Ce qui exclut Windows Phone. Reste donc Android, ce même Android qui rencontre un succès fracassant et qui pourrait effectivement aider HP à revenir dans la course.

Sinon, et bien il y a aussi les autres plateformes mobiles moins connues, comme Ubuntu Touch ou même Firefox OS, mais ces dernières ne sont sans doute pas assez matures pour intéresser le géant américain.

Mots-clés hp