Smooci, l’application qui permet de louer les services d’une escort avec son smartphone

À quelques jours de la Saint Valentin, l’application « Escort-on-demand » de Smooci sera lancée au Royaume-Uni. Elle propose aux escorts un moyen de trouver des clients de manière sécurisée. La plateforme est déjà disponible dans d’autres pays, alors qu’il s’agit d’un produit britannique. En fait, la loi sur la prostitution est complexe au Royaume-Uni, et la plupart des activités qui y sont associées sont risquées.

La plateforme est payante et il faut avoir l’âge requis pour y accéder.

Siri Prostituée

L’emplacement de l’utilisateur doit être indiqué. Ainsi, en cas d’alerte, le GPS permet la localisation. Pour l’entreprise, le but serait uniquement d’assurer la sécurité des femmes du métier et de leurs clients. Néanmoins, le lancement de l’application menace de faire polémique.

La réservation est gratuite durant les trois premiers jours. Ensuite, les clients doivent payer les frais pour les fonctionnalités premium, tandis que les escorts paient seulement la connexion.

Le service de réservation numéro un à Bangkok

Actuellement, Smooci propose le service de réservation numéro un à Bangkok. Kal Kingsley, le PDG, qualifie les pratiques actuelles d’obsolètes et souhaite apporter un changement positif au travail du sexe.

À travers une technologie moderne, l’application constituerait ainsi une plateforme permettant d’établir de nouvelles normes, conforme aux besoins de l’utilisateur.

Le système de réservation en direct affiche la disponibilité des femmes. L’escort peut définir ses propres prix, images et services. Elle planifie l’accompagnement avec une fonction d’enregistrement sécurisé et peut refuser les réservations indésirables ou suspectes.

Les clients peuvent donner un feed-back de leur expérience et laisser un commentaire sur l’exactitude des photos. La société prévoit de supprimer celles qui sont considérées comme fausses ou fortement modifiées.

Jenny, une travailleuse de sexe à Bangkok, a déclaré à Daily Star Online qu’elle a le «contrôle total». « La plateforme de réservation en direct facilite les choses et les clients qui nous cherchent. En un clic, nous sommes disponibles et si nous sommes hors ligne, c’est qu’on est occupées », a-t-elle déclaré.

Utiliser la technologie pour influencer positivement l’industrie du sexe

À la manière d’Uber, la société a adopté un concept de suivi et de vérification pour gagner la confiance de ses clients.

« Le suivi de l’application donne une grande précision sur le lieu de réservation. Le client recevra, également, un formulaire d’évaluation qui sera publié sur le site. Les critiques sont plus que nécessaires », a confirmé le responsable.

À présent, une nouvelle option est aussi proposée sur la plateforme. Elle met en vedette les transgenres ou « ladyboys ».

Après Londres, l’application sera déployée à l’échelle nationale. « Nous voulons bien nous implanter dans le monde et être reconnus comme une plateforme offrant davantage de sécurité, de fiabilité et de confiance. Nous allons créer des changements positifs et utiliser la technologie pour influencer, de manière positive, cette industrie », a d’ailleurs déclaré Kingsley.

Mots-clés insolite