Le fantôme de Snapchat dépasse l’oiseau bleu de Twitter

Créé en 2011 par des étudiants de l’université californienne de Stanford, Snapchat repose sur un principe simple et relativement poétique : l’éphémérité.

En effet, tout l’intérêt de cette application de partage de photos et vidéos réside dans la disparition pure et simple de ces contenus au bout d’une période déterminée (1 à 10 secondes), et après réception de ces derniers par le destinataire, évidemment.

Snapchat dépasse Twitter, c'est désormais officiel

Snapchat dépasse Twitter, c’est désormais officiel

Mais si le réseaux social fait parler de lui aujourd’hui c’est parce qu’en plus de battre des records de vidéos vues (10 milliards de vues chaque jour contre seulement 2 l’an dernier), Snapchat vient de dépasser Twitter en nombre d’utilisateurs journaliers.

Snapshat séduit de plus en plus d’utilisateurs

Une jolie performance pour cette jeune application qui a connu une irrésistible ascension ces derniers mois, passant de 110 millions d’usagers par jour en décembre dernier, à plus de 150 millions selon l’agence Bloomberg, à l’heure où l’on écrit ces mots. Une hausse fulgurante de 40 millions d’utilisateurs en moins de 6 mois qui lui permet de détrôner Twitter (140 millions d’utilisateurs journaliers), ayant pourtant l’avantage de l’ancienneté, puisque ce dernier à été lancé en 2006.

Un succès qui est notamment dû aux fonctions que les concepteurs ajoutent à leur application : dernièrement plusieurs fonctionnalités on été implémentées, comme le « Chat 2.0 » offrant entre autre la possibilité de coller des stickers sur les messages ou les vidéos envoyées.

Par ailleurs la start-up investit de manière à s’assurer quelques perspectives d’évolution. Elle a ainsi racheté en mars dernier – et pour la coquette somme de 100 millions de dollars – la société canadienne Bitstrips, à l’origine de l’application Bitmoji permettant de se créer un avatar et de le mettre en scène au moyen de bandes dessinées.

Une jeune société qui attire les investisseurs

Le succès de Snapchat ne passe pas inaperçu, et la jeune start-up commence à intéresser des investisseurs, affolés par la croissance éclair de la société.

Il faut dire que Snapchat finit par peser lourd dans le petit monde des start-ups, puisque son capital s’élève à près de 20 milliards de dollars se positionnant juste derrière Uber et AirBnB. De quoi donner des idées aux investisseurs, dont certains misent à présent des sommes folles sur cette « petite » société qui ne connait visiblement pas la crise.

Mots-clés snapchattwitter