Snapchat en proie à un nouveau défi stupide, sur fond de harcèlement

Snapchat n’est guère différent de ses concurrents. Comme eux, il voit en effet passer de temps en temps des défis – ou des challenges – mettant à contribution ses utilisateurs. Certains sont amusants, d’autres moins. Le dernier en date est sans doute un des plus stupides et des plus dangereux qui soient. Il encourage en effet le harcèlement scolaire.

D’après les informations dont on dispose, ce challenge serait assez récent et il nous viendrait tout droit de nos amis britanniques.

Défi Snapchat

Un nouveau challenge est en train de se répandre sur Snapchat.

Relativement discret, il vise surtout les adolescents. Betsy a été invité à participer, mais elle a refusé de le faire et elle en a parlé à sa mère.

Snapchat : un challenge qui fait la part belle au harcèlement

Rachaele, c’est le nom de cette dernière, a été extrêmement choquée par la teneur de ce défi et elle a tiré la sonnette d’alarme en publiant un message sur les réseaux sociaux. Il a rencontré un certain écho dans la presse anglo-saxonne et cela n’a rien de surprenant compte tenu de sa nature.

Le déroulement du challenge est assez simple. Un enfant commence par envoyer la lettre « x » à un camarade et ce dernier lui répond ensuite avec le nom d’un élève de sa classe.

Cet élève deviendra alors une cible vivante et tous les enfants participant au défi devront ainsi l’insulter et l’humilier publiquement, en s’attaquant à son physique, ses manières ou sa personnalité. L’idée étant bien évidemment de tout faire pour le blesser au plus profond de son âme, quitte à le pousser à franchir le point de rupture.

Inutile de le préciser, mais toutes ces insultes sont partagées de manière anonyme et tout est évidemment fait pour qu’elles soient relayées par le plus de monde possible.

Un défi venu de nos amis britanniques

Lorsque Betsy a reçu cette invitation, elle a été extrêmement choquée de découvrir en quoi consistait réellement ce défi. Elle aurait pu garder cette histoire pour elle, mais elle a choisi d’en parler à sa mère. Rachaele a immédiatement pris sa plus belle plume et elle a publié un message sur Facebook afin d’avertir tous les parents.

Le harcèlement scolaire n’est – malheureusement – pas un concept vraiment nouveau. Toutefois, les réseaux sociaux donnent beaucoup plus de pouvoir aux harceleurs et ces derniers n’hésitent évidemment pas à en profiter, quitter à pousser les adolescents les plus fragiles au suicide.

Bref, si vous avez des adolescents à la maison, il pourra être judicieux de leur parler de ce nouveau challenge et de leur expliquer pourquoi il est préférable de ne pas participer à de tels défis.

Mots-clés snapchat