Clicky

Snapchat : une adolescente poursuivie pour avoir diffusé une vidéo dans laquelle elle torturait un chaton

Une adolescente de Wichita Falls, au Texas, a été arrêtée à la suite d’une vidéo publiée sur Snapchat la montrant en train de torturer un chaton à mort. La jeune fille s’est en effet fait filmer en train de torturer à mort un chaton noir et blanc avant de l’éventrer.

En raison de son âge, l’identité de la fille de 14 ans n’a pas été révélée. La police l’a arrêtée mercredi dernier et elle pourrait être poursuivie pour acte de cruauté sur un animal.

Prison Facebook

Un chaton cruellement tué par une adolescente

L’adolescente, qui n’a pas été nommée en raison de son âge, a été filmée en train d’enfoncer la lame d’un couteau dans le cou d’un chaton noir et blanc, provoquant des spasmes de douleur chez l’animal. Peu de temps après, on la voit frapper contre le sol un sac en plastique contenant apparemment l’animal. On voit ensuite le chaton se tortiller au sol sur le dos, avant de mourir en agonie.

Le sergent de Police de Witchita, Harold McClure, dit qu’ils ont arrêté la fille mercredi et l’ont mise dans un centre de détention pour mineurs. La complice qui a filmé la vidéo sera également interrogée. « Nous sommes très bien conscients de la situation et des enquêteurs juvéniles sont en train d’enquêter sur cette affaire », a déclaré M. McClure.

Des réactions d’indignations sur la Toile

La vidéo très dérangeante a également suscité l’indignation après sa publication sur les réseaux sociaux. De nombreuses personnes qui ont posté des commentaires ont désigné une adolescente locale comme étant responsable du massacre, et des élèves s’en sont même pris à elle à l’école pour ce qu’elle avait fait.

Parmi les manifestations d’indignation, Alecia Jane Lindsey par exemple a déclaré : « Sérieusement – j’ai mal à l’estomac. Comment peut-elle faire cela à un animal. Depuis combien de temps cela dure… y a de quoi s’inquiéter… Et la fille qui était là pour filmer sous plusieurs angles – WTF. »

Sandy Rogers a quant à elle posté sur Facebook : « C’est écœurant. Oui, pour le chaton qui a subi ses actions et est mort d’une mort horrible, mais plus encore pour notre communauté, notre société, et pour cet enfant. Juste écœurée par tout cela. »

Mots-clés snapchat