Snapchat va laisser tomber sa propre chaine

Snapchat n’est pas uniquement un moyen de communication, c’est aussi un véritable média à part entière et il suffit de jeter un oeil sur le module Discover pour s’en rendre compte. L’entreprise avait d’ailleurs lancé sa propre chaine, le Snap Channel, pour promouvoir son contenu auprès des utilisateurs et pour montrer la voie à suivre à tous ses partenaires.

Cela n’a l’air de rien mais la société avait même mis sur pied une équipe pour travailler dessus, une équipe qui était constituée d’une quinzaine de personnes environ.

Fin Snap Channel

Le Snap Channel va définitivement tirer sa révérence, paix à son âme.

Pourquoi en parler au passé ? Selon Deadline, Snapchat aurait l’intention de laisser tomber cette fameuse chaine et de licencier toutes les personnes qui travaillaient dessus au passage. Enfin toutes ou presque car certaines d’entre elles seront peut-être réassignées à d’autres services.

Snapchat devrait licencier une quinzaine de personnes

Quoi qu’il en soit, l’annonce a certainement du les surprendre puisqu’elles travaillaient depuis plusieurs mois sur une nouvelle version de la chaine.

Il faut croire qu’elle n’a pas totalement convaincu Evan Spiegel et ses associés. Même chose pour ses investisseurs, d’ailleurs.

Attention cependant à ne pas tirer de conclusions hâtives car la fin de cette chaine n’aura aucun impact sur Discover. Le programme restera toujours actif, soutenu par les partenaires. Ils sont effectivement une quinzaine à produire du contenu pour alimenter le module.

Dans le lot, on trouve pas mal de grands noms et notamment CNN, ESPN, MTV ou même BuzzFeed.

Profitons de cet article pour rappeler que Snapchat totalise à l’heure actuelle plus de 100 millions d’utilisateurs actifs, et ce alors même que le service a ouvert ses portes en 2011. Il est très bien implanté auprès des personnes âgées entre 13 et 34 ans et ce ne sont pas moins de 4 milliards de snaps qui seraient échangés… chaque jour.

Bref, tout va bien pour l’entreprise et il ne s’agit donc pas d’une décision d’ordre économique, mais plutôt d’un changement de stratégie.

Via

Mots-clés snapchat