Clicky

Snapdragon 845 : cap sur l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle !

Qualcomm vient de faire toute la lumière sur le Snapdragon 845, sa nouvelle puce haut de gamme. Plus puissant, il a également pour but de répondre aux nouveaux usages et il mettra ainsi l’accent sur l’intelligence artificielle et la réalité augmentée.

Enfin, toute la lumière, c’est une façon de parler. Le fondeur n’est en effet pas rentré dans les détails techniques durant sa conférence de presse à Hawaï et il a ainsi préféré se focaliser sur ses fonctions tout en rappelant que cette puce ne se destinera pas uniquement à nos smartphones.

snap-845

Nous en parlions hier, mais Qualcomm et Microsoft ont travaillé de concert pendant plusieurs mois afin de rendre Windows 10 compatible avec les puces mobiles du fondeur de San Diego.

Le Snapdragon 845 sort de l’ombre

Le Snapdragon 845 a donc nécessité trois ans de développement et la puce est gravée en 10LPP. La partie CPU regroupe un total de huit cœurs répartis en deux ensembles différents. Qualcomm a opté pour des Kryo 385 dotés d’une fréquence maximale de 2,8 GHz pour le cluster le plus rapide. L’entreprise annonce des performances accrues de 10 à 20 % par rapport à la génération précédente.

La partie GPU repose pour sa part sur un GPU Adreno 630, avec un gain de performance atteignant les 30 % cette fois.

Le plus intéressant se trouve cependant du côté des fonctions proposées. Qualcomm a bien entendu optimisé son Snapdragon 845 pour l’affichage des hautes résolutions – le fondeur évoque l’UHD Premium – mais aussi pour des usages comme la réalité virtuelle. Le fondeur a ainsi évoqué une fonction intitulée Adreno Foveation. Très prometteuse, elle permettra à la puce de reproduire la vision humaine en faisant la mise au point sur l’endroit où se porte le regard de l’utilisateur.

L’intelligence artificielle s’est considérablement développée ces dernières années et certains constructeurs comme Huawei ont ainsi intégré un NPU à leur puce afin de faciliter ces usages. Qualcomm ne pouvait naturellement pas rester les bras croisés et le Snapdragon 845 pourra ainsi compter sur le Snapdragon Neural Processing Engine pour toutes ces tâches.

Une puce optimisée pour l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle

Cette fonction ne date d’ailleurs pas d’hier. Selon le fondeur, la première version remonte au Snapdragon 820. Toutefois, sa nouvelle puce haut de gamme ira un peu plus loin en offrant des performances trois fois supérieures à celles du Snapdragon 835.

Le Snapdragon 845 mettra également l’accent sur la photo avec un module Hexagon 685 et un ISP Spectra 280 spécialement dédié à tout ce qui a trait au traitement photo.

Qualcomm a également équipé sa puce d’un modem X20 LTE capable d’atteindre un début théorique de 1,2 Gbps. Le WiFi 802.11 ac répond bien entendu à l’appel et les connexions Bluetooth seront optimisée grâce au Qualcomm TrueWireless.

Concernant la sécurité, le processeur sera accompagné d’une unité sécurisée spécialement dédiée aux données sensibles comme toutes les données en lien avec la biométrie. Cet ensemble fonctionnera comme un sous-système indépendant.

Bien sûr, le Quick Charge 4.0 répond à l’appel et il permettra de recharger le téléphone en un minimum de temps.

Le Snapdragon 845 équipera la plupart des prochains vaisseaux amiraux du marché et cela vaut notamment pour le Galaxy S9, le Xiaomi Mi 7 et les prochains appareils haut de gamme de Sony et HTC.

Share this post

Fred

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • Mistercode

    « Le Snapdragon 835 sort de l’ombre » ah ? :)

  • Comme d’hab on va attendre de voir ce que ça donne en vrai sur les premiers modèles avant de s’exciter