Snapdragon 845 : la liste des appareils à l’embarquer

Qualcomm travaille depuis plusieurs mois sur une nouvelle puce haut de gamme, le Snapdragon 845. Attendue pour l’année prochaine, elle sera embarquée sur la plupart des prochains flagships des constructeurs. Du moins d’après ce document.

Qualcomm est devenu en l’espace de quelques années un leader incontesté sur le marché des puces mobiles et le fondeur travaille ainsi en étroite collaboration avec la plupart des géants du secteur.

Au début du mois, l’entreprise a profité d’un salon hawaïen pour présenter dans les grandes lignes les nouvelles fonctions de sa nouvelle puce haut de gamme.

Snapdragon 845 : la feuille de route en fuite ?

Le Snapdragon 845 a donc nécessité trois ans de développement et la puce sera gravée en 10 LPP. La partie CPU regroupera huit cœurs répartis en deux clusters et le plus rapide des deux sera basé sur des Kryo 385 cadencés à 2,8 GHz. Le circuit graphique reposera pour sa part sur un GPU Adreno 630, un GPU environ 30 % plus rapide que la génération précédente.

Qualcomm a également fait en sorte d’optimiser la puce pour les nouveaux usages et cette dernière fera ainsi la part belle à l’intelligence artificielle et à la réalité virtuelle.

Intrigué, GizChina a écumé la toile afin de trouver de nouvelles informations portant sur cette puce et nos confrères ont réussi à dénicher une feuille de route listant les appareils à en profiter.

L’authenticité du document est malheureusement impossible à déterminer et son contenu est donc à prendre avec précaution.

Le Galaxy S9 et le Galaxy S9+ devraient être les premiers à profiter de la puce

D’après cette feuille de route, le Galaxy S9 et le Galaxy S9+ seront les premiers appareils à profiter du Snapdragon 845 en février, suivi par le LG G7 et le LG G7+. LG aurait en effet l’intention de décliner son prochain téléphone haut de gamme en deux modèles.

Le Xiaomi Mi 7 suivra ensuite au mois d’avril et donc quelques semaines avant le HTC 12, le OnePlus 6, le ZTE Nubia Z18 et le Xperia XZ Pro-A.

Le Galaxy Note 9 prendra le relais ensuite en septembre, suivi du Xiaomi Mi Mix 3 et du LG V40. Le Google Pixel 3, le ZTE Nubia Z18S, le Xperia XZ2 et le HTC U12+ auront aussi droit à cette puce, mais il faudra attendre le mois d’octobre pour les voir arriver sur le marché. Le Moto Z (2019), le OnePlus 6T et le Samsung W2019 fermeront enfin la marche en novembre et en décembre.

En supposant que ce document soit authentique, cela veut aussi dire que OnePlus devrait appliquer la même stratégie que l’année passée et lancer ainsi deux flagships au cours de 2018.