Son iPhone a pris feu en plein vol, dans un avion

Anna Crail a eu la peur de sa vie la semaine dernière lorsque son iPhone 6 a subitement pris feu alors qu’elle se trouvait à bord d’un vol en direction de Hawaii. Fort heureusement pour elle et pour les 163 passagers à bord de l’avion, l’équipage est parvenu à maîtriser l’incendie en quelques minutes. Les dégâts auraient pu être bien plus importants.

La scène s’est déroulée jeudi soir, dans un avion en direction de Hawaii. Anna était confortablement installée dans son siège mais elle s’ennuyait ferme alors elle s’est mise en tête de regarder un film sur son iPhone 6 pour tuer le temps.

Incendie iPhone 6

Voici ce qui reste de l’iPhone 6 qui a pris feu la semaine dernière à bord de cet avion.

Son téléphone a très vite commencé à chauffer, sans raison apparente. Puis, soudain, des flammes sont apparues, des flammes d’une vingtaine de centimètres environ.

Son téléphone a commencé à chauffer et des flammes d’une vingtaine de centimètres sont apparues dans la foulée

Prise par surprise, elle a lâché son téléphone et il est tombé au sol avant de glisser sous le siège d’un autre passager. Le feu a rapidement commencé à se propager dans l’avion et la plupart des personnes présentes ont alors quitté leur siège pour se mettre à l’abri.

Fort heureusement, le personnel de l’avion est entraîné pour gérer ce genre de situation et plusieurs agents sont rapidement intervenus sur place avec des extincteurs pour maîtriser le feu avant qu’il ne se propage à travers la cabine.

Ils ne leur a fallu que quelques minutes pour éteindre l’incendie.

Lorsque les flammes sont apparues, l’avion se trouvait au dessus de l’océan Pacifique, à des centaines de kilomètres d’un aéroport. Si les membres de l’équipage n’avaient pas réussi à éteindre le feu, alors les conséquences auraient pu être dramatiques pour toutes les personnes à bord de l’appareil.

L’avion se trouvait au dessus de l’océan Pacifique au moment des faits

Ce n’est évidemment pas la première fois qu’un appareil électronique prend feu à bord d’un avion. Non, et c’est d’ailleurs pour cette raison que la plupart des compagnies aériennes n’autorisent pas leurs passagers à transporter des hoverboards.

Ce qui se comprend aisément par ailleurs.

En feront-elles de même avec nos smartphones ? John Nuance, un expert dans le domaine de l’aviation, pense qu’il y a peu de risques que cela arrive.

Ces cas de combustion spontanée sont assez rares et le smartphone est un appareil bien plus personnel, bien plus intime, qu’un hoverboard. Ceci étant, il conseille aux passagers de toujours mettre leur téléphone en mode avion pendant les vols.

Le fait de rechercher constamment un signal peut effectivement entrainer une surchauffe au niveau de la batterie.

Mots-clés appleinsoliteiphone