Song Summoner The Unsung Heroes, un RPG Square Enix sur l’iPhone

Faut bien l’avouer, à part son nom à rallonge, Song Summoner The Unsung Heroes fait partie de ces titres qui risquent d’intriguer plus d’un fan. Faut dire aussi, un RPG de chez Square Enix disponible sur l’AppStore et donc sur l’iPhone et l’iPod Touch, c’est le genre de plan qui donne toujours un peu envie. Forcément, en tombant dessus, je me suis dit que je serais bien bête de ne pas le tester, d’autant plus qu’une version Lite est disponible.

Song Summoner The Unsung Heroes, un RPG Square Enix sur l'iPhone et l'iPod Touch

Manque de pot, je n’ai pas eu encore le temps de télécharger les 145mo du titre et on va donc se contenter d’un résumé bref. Oui, je sais, c’est pas bien mais je ne manquerai pas de me flageller ce soir avec des câbles Ethernet pour expier mes péchés.

Côté scénario, déjà, il faut avouer que Song Summoner The Unsung Heroes (on va le nommer SSTUH pour éviter que votre humble serviteur ne finisse par pisser du sang) est un peu bidon. C’est toujours mieux de commencer par balancer les défauts d’un truc qu’on teste (ou pas, dans ce cas), hein. Globalement, vous incarnez donc Ziggy (ça me rappelle de mauvais souvenirs) et vous êtes… un chef d’orchestre parti à la recherche de son petit frère, le tout dans un univers dominé par de très vilaines machines.

Song Summoner The Unsung Heroes, capture 1

Le truc cool, c’est que notre Ziggy a la possibilité de donner forme à sa musique (d’ailleurs, il va piocher dans notre bibliothèque musicale) et de donner vie à une créature qui se battre à ses côtés : le Tune Trooper. Point vachement cool, les métiers et les compétences de ces bestioles varient en fonction du morceau choisi. En gros, si vous écoutez du Lara Fabian, votre Tune Trooper aura pour pouvoir de donner envie à ses ennemis de se suicider. Si vous écoutez du Mika, je vous laisse deviner ce que feront les méchants qui croiseront la route.

Song Summoner The Unsung Heroes, capture 2

Côté fonctionnement, SSTUH ressemble à s’y méprendre à du Final Fantasy Tactics. On croise un ennemi, une grille apparaît et on gère le déplacement de nos personnages au tour par tour. Alors bon, ça risque de rebuter les gros gamers qui ont l’habitude des effets de folie et de la 3D omniprésente mais en ce qui me concerne, il faut avouer que le principe du titre m’a pas mal séduit.

[youtube 9OJO8X8ye3I nolink]

Pour finir, on précisera juste que SSTUH est disponible en deux versions : la version complète vous coûtera 7,99€ et la version Lite… bah elle est gratuite, bordel !

Aller, faites vous plaisir les filles, moi j’ai hâte d’être à ce soir pour tester le bouzin !

SONG