Sony : changement de design en vue pour le prochain Xperia

Sony sera présent au MWC 2018 et le constructeur tiendra ainsi une conférence de presse le 26 février afin de présenter un nouveau Xperia positionné sur le haut de gamme. Il faudrait s’attendre à un changement de design radical. Suffisamment pour mériter un nouveau passage à la FCC.

Sony a en effet adressé une lettre à la FCC afin de demander à l’agence le rejet d’une certification obtenue un peu plus tôt dans l’année pour le nouveau fleuron de sa gamme.

Xperia XA2 Ultra

Le plus intéressant reste cependant à venir, car le courrier n’en reste pas là.

Sony a demandé l’annulation de sa certification

Non, et Mika Kaneko, la personne en charge de toutes les problématiques liées aux certifications, explique ainsi dans sa lettre que cette décision a été motivée par un changement de design.

En d’autres termes, si Sony demande l’annulation de la certification obtenue le 22 janvier 2018 dernier, c’est essentiellement parce que la firme a pris la décision d’apporter des changements au design de son Xperia, des changements suffisamment importants pour nécessiter l’obtention d’une nouvelle certification de la part de la FCC.

L’année dernière, un cadre de la firme avait évoqué l’arrivée en 2018 d’un nouveau design sur les Xperia. Plus tôt dans l’année, un appareil doté d’un écran au format 18:9 et signé de la main de la marque a été repéré dans la base de données de plusieurs solutions de benchmarking et au travers d’un ou de deux User-Agents.

Un Xperia vraiment différent en approche ?

Sony prépare donc bien quelque chose, mais il semblerait que la première option retenue ne tranchait pas suffisamment avec le design actuel aux yeux des cadres de la firme.

Le problème, bien sûr, c’est que la conférence de presse de Sony arrive à grands pas. Elle se déroulera dans dix jours maintenant et on peut raisonnablement se demander si la firme nippone parviendra à obtenir une nouvelle certification dans un délai aussi court. Si ce n’est pas le cas, alors elle sera peut-être obligée de repousser le lancement de son téléphone de quelques semaines pour être dans les clous.

Et c’est évidemment un problème, puisque ce nouveau Xperia risque du coup d’arriver sur le marché après le Galaxy S9 et le Galaxy S9+, ce qui risque bien entendu d’avoir un impact sur les ventes de l’entreprise.

Mots-clés sony