Sony laisse tomber la PS Vita

Sony règne d’une main de maître sur le secteur des consoles de salon. La firme japonaise a écoulé des millions de PlayStation 4 en l’espace de quelques années mais elle n’a pas rencontré le même succès avec la PS Vita. Elle a donc décidé de la laisser tomber. Que les fans se rassurent cependant car la console n’a pas encore rendu son dernier souffle.

Si Nintendo n’est pas réellement parvenu à trouver sa place dans nos salons, la marque a tout de même rencontré un vif succès avec la Nintendo 3DS et avec la Nintendo 3DS XL, damnant ainsi le pion à la petite PS Vita.

Fin PS Vita

Sony a décidé d’arrêter de développer des jeux sur la PS Vita.

Masayasu Ito, vice président de la division SCE (Sony Computer Entertainment), a donc décidé de concentrer ses efforts sur la PS4.

Sony va se concentrer sur la PlayStation 4, au détriment de la PS Vita

En conséquence, ses équipes vont arrêter de développer des jeux sur la plateforme pour se concentrer sur la console de salon de la marque.

Il a cependant ajouté que la PS Vita avait encore de beaux jours devant elle. D’après lui, les éditeurs tiers se seraient totalement appropriés la plateforme et ils travailleraient actuellement sur des dizaines de titres différents. Il n’a malheureusement pas donné plus d’informations sur le sujet et nous ne savons rien de ces jeux pour le moment.

En outre, Masayasu Ito a également indiqué que de nouveaux coloris étaient en préparation et que des éditions limitées de la console seraient mises en vente à l’automne, avant les fêtes de fin d’année.

Il faut reconnaître que le catalogue de la PS Vita est loin d’égaler celui de la Nintendo 3DS. Certes, les éditeurs indépendants sont très présents sur la plateforme mais il manque tous les block-busters habituels.

Ceci étant, la console portable de Sony a un autre atout : elle peut aussi faire office de second écran pour la PlayStation 4 et c’est peut-être ce qui lui permettra de rebondir.

Via

Mots-clés ps vitasony