Sony laisse tomber les Xperia X et Xperia X Compact

Après à peine un an d’existence, Sony a décidé de donner le coup de grâce à sa gamme de smartphones « Premium standard ». Voulue comme une sorte de compromis entre le milieu et le haut de gamme, cette lignée de téléphone (qui comprenait les Xperia X et X Compact, lancés respectivement en mai et août 2016) aura finalement fait long feu, la faute à un concept probablement mal compris par le public.

Il faut dire qu’au fil des années le catalogue mobile de Sony s’est progressivement complexifié, pour en arriver à un stade où les différentes gammes du constructeur nippon sont parfois difficiles à identifier clairement, surtout pour le consommateur lambda.

Fin Xperia X

Sorte de lignée intermédiaire à mi-chemin entre milieu et haut de gamme, la classe de smartphones « Premium standard » a été officiellement abandonnée par Sony.

Avec son concept de smartphones « Premium standard », Sony souhaitait en réalité permettre à ses clients de mettre la main sur des mobiles dotés de tous les agréments de ses derniers flagships, mais avec des puces moins performantes et donc un prix moins élevé. Une intention louable, certes, mais qui n’aura finalement  pas convaincu le chaland.

Les Xperia X ne connaîtront pas de successeurs, Sony préférant se recentrer sur le haut de gamme

La gamme « Premium standard » n’ayant réalisé que 31% de ses objectifs de ventes, Sony a tranché : il n’y aura pas de Xperia X2 ou de X2 Compact à l’avenir ; vouant de fait cette lignée « hybride » à l’abandon.

La firme a d’ailleurs indiqué préférer se recentrer sur ses appareils « à haute valeur ajoutée », comprenez ses flagships, tout en précisant que le milieu de gamme ne serait pas inquiété par cette réorganisation du catalogue.

Au travers de ce recentrage sur le haut de gamme, Sony espère revenir sur le devant de la scène avec le (ou les) smartphone(s) capable(s) de rivaliser avec les fers de lance de la concurrence.

Car si la société nippone parvient à nous livrer chaque année des terminaux très soignés, force est de reconnaître que la bataille n’est jamais vraiment engagée face aux ténors de Samsung ou d’Apple, qui restent encore et toujours devant.

Comme chaque année le constructeur sera présent à l’IFA, se tenant à Berlin en septembre prochain, reste à savoir si Sony profitera de cette occasion pour nous proposer de nouveaux mobiles haut de gamme à même d’atteindre cet objectif…