Sony ne fera probablement plus de consoles portables

Il fallait s’y attendre, l’expérience PlayStation Vita a quelque peu refroidi Sony vis-à-vis du secteur de la console portable. Il faut dire que la dernière machine nomade du géant nippon a fait long feu en ne parvenant pas à s’imposer ailleurs qu’au Japon et en Asie, où elle aura de toute façon souffert de la popularité croissante d’une certaine Nintendo 3DS.

Un peu plus de 5 ans après le lancement de sa dernière console portable, Sony évoque donc de nouveau la question du jeu sur plateforme mobile, mais cette fois pour être tout à fait clair : ce secteur ne les intéresse plus. Et ce en dépit du joli succès qu’a rencontré la Nintendo Switch (console à la fois nomade et fixe), lors de sa sortie et de ses premiers mois de commercialisation.

Après l’échec de la PS Vita, Sony semble peu motivé à l’idée de lancer une nouvelle console portable, comme le portent à croire les déclarations d’Andrew House.

C’est notamment d’Andrew House que l’on apprend la nouvelle. Le CEO de Sony Computer Entertainment a eu l’occasion de s’exprimer sur la question auprès de deux journalistes du site américain Bloomberg lors du Tokyo Game Show. Un échange des plus clairs, qui ne laissera malheureusement que peu d’espoir à ceux qui attendaient une éventuelle PS Vita 2. Sony ayant visiblement eu son compte…

L’avenir du jeu mobile ? Le Smartphone…

Si l’on résume, c’est un peu ce que le gallois semble penser. Interrogé par Bloomberg sur l’éventualité de voir Sony concurrencer Nintendo et sa Switch avec une nouvelle console portable, House s’est contenté de répondre : « La console de Nintendo est un appareil hybride. Il s’agit donc d’une approche et d’une stratégie différentes. Nous ne voyons pas cela comme un marché intéressant« .

Ce à quoi il a par la suite ajouté : « Ce que nous avons appris avec la PS Vita, c’est qu’en dehors des marchés japonais et asiatique il n’y avait pas de forte demande. Notre mode de vie s’oriente de plus en plus vers le smartphone, qui est l’objet clé que l’on a toujours sur nous« .

Sony semble en effet en train d’accentuer ses efforts sur le jeu sur Smartphones. En témoigne la sortie récente d’Everybody’s Golf (licence Sony) sur iOS et Android. Il nous semble toutefois difficile d’imaginer les plus grosses licences de la firme débarquer sur nos mobiles – ou alors dans des versions largement simplifiées… et donc nettement moins intéressantes.

Crédit illustration