Sony NEX-7n : un évènement en avril

Après avoir levé le voile sur le NEX-3N et sur le SLT-A58, Sony devrait très prochainement présenter un tout nouvel APN très attendu. Lequel ? Il s’agit du Sony NEX-7n qui, comme son nom l’indique, s’imposera comme le digne successeur de l’actuel NEX-7. Oui et d’après les sources de Sony Alpha Rumors, l’annonce en question pourrait avoir lieu dès le mois d’avril, soit dans un peu plus d’un mois. Pas mal, mais il y a mieux encore car le site est également parvenu à obtenir un peu plus d’informations sur la bête, et plus précisément sur ses composants. Et si vous voulez en savoir plus, tout est expliqué un peu plus bas.

Une fois n’est pas coutume, on passera sur les mises en garde habituelles. Toutes ces informations n’ont pas été confirmées par Sony, bien sûr, et il faudra donc les prendre avec prudence. Ce qu’on peut signaler, en revanche, c’est que ces bruits de couloir ne viennent pas de n’importe qui puisque ce sont plusieurs informateurs qui ont contacté Sony Alpha Rumors afin de partager leurs découvertes avec l’administrateur du site. Et ça, c’est plutôt bon signe.

Sony NEX-7n

Le SOny NEX-7n devrait ressembler comme deux gouttes d’eau au Sony NEX-7.

S’il ne faut pas non plus vous attendre à une fiche technique complète, du moins par pour l’instant, vous serez sans doute ravis d’apprendre que le Sony NEX-7n devrait profiter d’un tout nouveau capteur. Et si ce dernier comportera, tout comme le modèle précédent, 24 millions de pixels, il s’agira pas d’une version plus évoluée et qui profitera en plus d’un système de détection de phase ! Intéressant, mais le meilleur reste à venir car les ingénieurs de la firme en auraient également profité pour revoir toute l’électronique embarquée afin d’améliorer la dissipation de la chaleur.

Pourquoi c’est une bonne nouvelle ? Parce que c’est précisément le plus gros défaut du Sony NEX-7 : lorsqu’on enregistre une vidéo, il n’est effectivement pas rare que ce dernier s’interrompt brutalement à cause d’une surchauffe. En ce qui me concerne, ça m’arrive très souvent et même s’il existe quelques astuces pour minimiser le problème (désactivation du SteadyShot, ouverture du capot de la batterie, dégagement de l’écran), ça n’en reste pas moins très frustrant. C’est donc une très bonne chose que le constructeur nippon se soit penché sur la question.

Pour le reste, on pourra noter que le Sony NEX-7n devrait profiter de la même ergonomie que son prédécesseur, et donc d’un boitier similaire. Remarquez, là dessus, il n’y avait pas grand chose à changer.