Clicky

Sony n’organisera pas de PlayStation Experience cette année

Sony fera cette année l’impasse sur son traditionnel PlayStation Experience. C’est au travers du dernier PlayStation Blogcast, que le président de Sony Worldwide Studio, Shawn Layden, s’est exprimé sur la question d’un éventuel PlayStation Experience 2018. Organisé chaque année depuis 2014, le célèbre rendez-vous hivernal du géant nippon passera son tour en 2018, apprend-on. Une décision pleine de sens pour Layden, qui précise que les principales exclusivités PlayStation ont déjà été lancées – avec un succès qui ne saurait d’ailleurs être remis en cause – et que ce temps mort permettra à ses équipes de mieux se focaliser sur le développement des jeux toujours en gestation.

Cette annonce intervient toutefois alors que Microsoft précisait la semaine dernière qu’un événement consacré au monde Xbox se tiendrait en novembre, à Mexico. Le X018 (c’est son nom), sera – on l’espère – l’occasion pour la firme de riposter face à un Sony qui enchaînes les exclues classieuses depuis les premiers pas de sa PlayStation 4 sur le marché.

Sony a confirmé qu’aucune édition 2018 du PlayStation Experience n’était prévue. Après avoir tiré ses grosses cartouches (God of War et Spider-Man), la firme explique se concentrer sur le cas de ses exclusivités toujours en cours de développement.

Reste que du côté de Microsoft, le contenu de cet événement (ressuscité d’entre les morts après des années d’oubli) demeure bien mystérieux. Si la présence de nouveautés provenant des studios rachetés avant l’été par le colosse de Redmond est âprement attendue, rien ne permet actuellement de se conforter dans cette aguicheuse perspective… exception faite des promesses de Phil Spencer, bien entendu.

Eviter la vacuité d’un PlayStation Experience insuffisamment garni

Autre argument de Shawn Layden, Sony n’aurait tout simplement pas assez de cartouches à tirer sur cette fin d’année 2018, et préférerait donc éviter l’effet pétard mouillé d’un événement trop chiche en annonces. Une décision « difficile », à laquelle le groupe consent après des éditions 2017 et 2016 particulièrement achalandées.

« Maintenant que nous avons lancé Spider-Man, nous allons nous focaliser en 2019 sur [le développement] de titres comme Dreams et Days Gone », a-t-il expliqué. [Toutefois], nous n’aurions pas assez de choses pour rassembler tout le monde en un même lieu (…) et justifier la tenue de cet événement. C’est une décision difficile, mais nous préférons éviter de susciter de fortes attentes auxquelles nous ne pourrions pas répondre ».

La posture se défend, mais elle laisse cependant à Microsoft un espace médiatique considérable pour cette fin d’année 2018. Si le monde Xbox se réveille en novembre, l’univers PlayStation, lui, n’aura probablement pas l’occasion de répliquer efficacement avant l’E3 2019.

Mots-clés playstationps4sony

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.