Sony RX100 Mark III : il est officiel !

Il se sera fait attendre, le coquin. Bien comme il faut, mais c’est désormais de l’histoire ancienne. Sony a effectivement profité du calme de la nuit pour lever le voile sur le RX100 Mark III, soit sur son nouveau compact numérique haut de gamme. Ce n’est pas forcément une surprise, le bougre fait parler de lui depuis plusieurs semaines, mais cela fera sans doute plaisir à tous ceux qui rêvaient de mettre la main dessus. Pas sûr en revanche qu’il soit du goût de votre banquière, mais c’est une autre histoire.

Le RX100 Mark III ressemble énormément aux deux modèles précédents, avec des lignes rectangulaires et des bords arrondis. La firme nippone ne s’est pas cassée la tête et elle s’est finalement contentée de reprendre le même boitier, tout en procédant à quelques ajustements.

Sony RX100 Mark III : image 1

Comme un air de famille, non ?

Le plus voyants de tous, c’est bien évidemment l’intégration de cette nouvelle trappe située sur la partie gauche du capot supérieur. Que dissimule-t-elle ? Rien de moins qu’un viseur numérique, un viseur qui apparaîtra comme par magie en appuyant sur un bouton placé sur la bordure gauche de l’appareil. Il ne sera donc pas nécessaire d’investir dans un accessoire supplémentaire pour pouvoir viser avec un peu plus d’intimité.

Avec un viseur numérique en prime !

Le revers de la médaille, c’est que le RX100 Mark III est également dépourvu de griffe porte-accessoire. Si vous envisagiez de l’utiliser comme appareil de capture d’appoint, et si vous pensiez à lui coller un microphone externe, il faudra malheureusement repasser. Ou vous orienter vers d’autres solutions.

Passons maintenant aux spécifications techniques.

Le Sony RX100 Mark III embarque un capteur Exmor R 1″ de 20,1 millions de pixels couronné d’une optique Zeiss Vario-Sonnar T* 24-70mm dotée d’une grande ouverture (f/1.8). Il a également droit à un viseur SVGA OLED doté d’une définition de  440K points, et à un écran LCD de 3 pouces orientable à 180° vers le haut et 45° vers le bas, le tout avec une définition de 1 229K points. Je passe sur les technologies embarquées, comme le Xtra Fine. Sachez juste que le bougre ne sera malheureusement pas tactile. Par contre, il faudra compter avec le peaking et c’est plutôt une bonne nouvelle.

La sensibilité du boitier sera comprise entre 125 et 12 800 ISO, avec un mode rafale à 10 images par seconde et une vitesse d’obturation comprise entre 1/2000 et une seconde.

Le NFC sera de la partie, de même pour le WiFi. Nous aurons aussi droit à une sortie HDMI, à une entrée DC IN et à un port pour cartes SD/SDHC/SDXC, sans oublier un port Micro USB 2.0 et un microphone intégré.

Il reste à évoquer la batterie, de 1 240 mAh. Une batterie qui offrira à l’appareil une autonomie fixée à 320 clichés, normes CIPA.

Et le prix alors ? 799,99 dollars. Ca calme un peu mais on parle tout de même d’un compact numérique haut de gamme, et qui tient facilement dans une poche de manteau hein.

Mots-clés sonysony rx100 iii