Sony S1 et S2 : lancement en septembre 2011 ?

C’est un peu plus tôt dans l’année que Sony a officialisé ses deux tablettes tactiles : la S1 et la S2. Des tablettes plutôt intéressantes et un poil original, ce qui ne gâche rien. Depuis, bien sûr, pas mal d’eau a coulé sous les ponts et nous les avons toutes les deux perdu de vue. Jusqu’à aujourd’hui. Car en effet, si l’on en croit Engadget, alors la S1 et la S2 pourrait débarquer sur le marché européen en septembre prochain ! Et normalement, si cette information se vérifie, alors les pré-commandes pourraient débuter en août. Autant dire que l’attente ne devrait plus être très longue.

Sony S1 et S2 : lancement en septembre 2011 ?

Alors juste si vous avez loupé un épisode, on va quand même prendre le temps de rappeler ce qui se cache sous ces deux appellations mystérieuses. La Sony S1, pour commencer, proposera un écran tactile de 9.4 pouces, du Tegra 2, deux capteurs, du WiFi et du Bluetooth. Bon, la liste n’est pas exhaustive mais on n’en sait pas beaucoup plus pour le moment. Fidèle à son habitude, Sony n’a en effet pas été très loquace lors de la conférence de presse qui s’était tenue à Tokyo en avril dernier.

La Sony S2 jouera quant à elle la carte de l’originalité. Pourquoi ? Comment ? Tout simplement parce qu’elle n’embarquera pas un mais deux écrans tactiles ! Des écrans de 5.5 pouces. D’un certain sens, cette tablette ressemble pas mal à la Nintendo DS, les contrôleurs en moins. Ces deux écrans seront ainsi montés sur une charnière qui leur permettra d’être sagement repliés l’un sur l’autre. Résultat des courses, question encombrement, la S2 pourra tenir facilement dans le fond d’un sac à main, ou même d’un sac à dos.

Notons en outre que ces deux tablettes tourneront sous Google Android 3.0. Dans tous les cas, en ce qui me concerne, l’hypothèse évoquée par Engadget me semble plutôt plausible. La meilleure période de l’année, pour les constructeurs et les marques, c’est bien évidemment les quelques semaines qui précèdent les fêtes de fin d’année. Sony pourrait donc profiter de l’occasion pour tenter d’imposer plus facilement ses tablettes. Sachant que le constructeur ne manquera pas de concurrents – on pensera notamment à Samsung et à Apple -, ce ne serait pas un choix idiot. Loin de là, même. Quoi qu’il en soit, j’aimerais bien pouvoir mettre les mains dessus…