Sony : un nouveau NEX-7 pour début 2014

Le Sony NEX-7 est arrivé sur le marché en novembre 2011, et il a occupé pendant très longtemps la première place du podium réservé aux meilleurs boitiers hybrides du marché. Après deux années de bons et loyaux services, le temps est venu pour lui de prendre sa retraite et Sony ne devrait ainsi pas tarder à lever le voile sur son successeur. Et justement, si l’on en croit le très bien informé Sony Alpha Rumors, alors ce nouveau boitier pourrait être introduit par son constructeur au début de l’année prochaine, soit au premier trimestre 2014.

L’information est évidemment à prendre avec des pincettes. A la base, le successeur du Sony NEX-7 était censé être présenté au premier semestre 2013, c’est en tout cas ce qu’indiquaient les premières rumeurs sur son compte. Ensuite, on est passé à une annonce programmée pour le mois d’août. Là encore, c’était du sûr, hein, mais tout ne s’est apparemment pas passé comme prévu, un peu comme si la sortie de l’A7 et de l’A7r avait chamboulé le planning du géant nippon. C’est fort possible, d’ailleurs.

Nouvelles rumeurs Sony NEX-7n

Cette fois, donc, le Sony NEX-7n, ou quelque soit son nom, devrait être présenté entre janvier et février 2014, quelques jours ou quelques semaines avant le début du CP+, soit avant le début du plus gros salon japonais dédié à la photo, un salon qui se déroulera du 13 au 16 février prochain. Le moment idéal pour présenter de nouveaux produits, c’est certain, et Sony pourrait justement se laisser tenter et attendre cette période pour lever le voile sur son nouvel hybride.

Les spécifications techniques du NEX-7n ne sont pas encore connues, bien sûr, mais ce dernier devrait reprendre dans les grandes lignes l’ergonomie de son prédécesseur, avec peut-être un nouveau système Tri-Navi. Je vois mal comment on peut faire plus simple et plus accessible que ce dernier, mais passons. Derrière, nous pourrions également avoir droit à un capteur APS-C de 24 millions de pixels, à un autofocus à détection de phase et de contraste ainsi qu’à un nouveau viseur électronique capable d’afficher une définition de 3.8 millions de points. Le tout avec une puce NFC et une puce WiFi en passant, forcément.

Qui vivra verra, comme on dit.