Sony : vers l’abandon des miroirs pour les DSLR de la firme ?

Actuellement, Sony propose deux types d’appareils photos numériques : les SLT et les NEX. Qu’est ce qui les distingue les uns des autres ? Pas mal de choses en fait. Pour faire simple et aller droit au but, les SLT de la firme profitent d’un miroir translucide tandis que les NEX n’en comportent aucun. Or justement, si l’on en croit Mirrorless Rumors, le constructeur nippon s’apprêterait à procéder à de grands changements, des changements qui toucheraient essentiellement à ses réflex puisqu’il serait question de les débarrasser de leur encombrant miroir. Techniquement, donc, les SLT de Sony devraient, à terme, fonctionner sur le même principe que les NEX.

Avant d’aller plus loin, on va déjà tenter de clarifier un peu les choses et d’expliquer précisément le rôle des miroirs dans la photographie, numérique ou pas. Notez cependant que votre humble serviteur n’est pas un photographe professionnel, et il est par conséquent possible que certains détails lui échappent. Si vous avez des précisions à apporter, n’hésitez donc pas à publier un petit commentaire à la suite de cet article.

Sony : bientôt plus de miroir pour les SLT ?

Sony pourrait abandonner son fameux miroir translucide sur ses prochains SLT.

A la base, le rôle du miroir dans les boitiers de type réflex est assez simple puisque ce dernier se contente de renvoyer l’image capturer par l’appareil dans le viseur optique. Toutefois, Sony n’a pas retenu cette solution pour ses propres DSLR, la firme a ainsi préféré développer sa propre technologie, une technologie qui repose sur un miroir semi-transparent et sur un viseur électronique. Grâce à cette technologie, l’image affichée dans le viseur sera identique à l’image capturée par l’appareil. Mieux, il sera même possible de déporter dans le viseur l’affichage de certains réglages comme l’ouverture ou encore la vitesse d’obturation, sans oublier la sensibilité.

Sony : plus de miroir, mais un système de stabilisation

Notez cependant que tout n’est pas rose pour autant puisque les viseurs électroniques ont aussi souvent du mal à restituer correctement la lumière dans les cas les plus épineux et lorsque la luminosité ambiante est trop forte, ou trop faible. Comme dirait l’autre, il y a du pour et du contre, donc.

Quoi qu’il en soit, et si l’on en croit une source proche des affaires de la firme, Sony souhaiterait continuer sur sa lancée et le constructeur s’apprêterait même à franchir une nouvelle étape en tournant définitivement le dos au miroir semi-transparent. Exactement comme pour ses hybrides, et donc exactement comme pour les NEX. Toutefois, afin de ne pas choquer les habitués, il ne souhaiterait pas modifier l’ergonomie de ses boitiers pour les rendre plus compacts. En réalité, les prochains SLT lancés par la firme devraient être similaires en tout point aux SLT actuels, du moins en apparence. Sous le capot, cela ne devrait pas être la même chose et Sony pourrait ainsi profiter de l’occasion pour intégrer un système de stabilisation à ses prochains boitiers, un système qui devrait finalement intéresser tous ceux qui ont la fâcheuse habitude d’avoir la tremblote.

Et la seule et unique question que je me pose, c’est de savoir si Sony arrivera à faire aussi bien que ce bon vieil Olympus. Parce que bon, la stabilisation 5-axes de l’OMD-EM5, elle vaut quand même le détour…

Mots-clés rumeurssony