Clicky

Sony vient de présenter un nouveau Aibo

Au mois de juin 1999, Sony a lancé son premier « Aibo », un chien robot. Ce fut un réel succès pour la firme japonaise avec trois mille unités écoulées en moins de vingt minutes. Malheureusement, la firme a été contrainte d’arrêter la production de son produit en 2006. Tout récemment, le géant de l’électronique a annoncé le retour de son fameux chien robot avec des capacités encore plus performantes.

Sa mise en vente n’est prévue que pour le 11 janvier 2018 mais il est déjà disponible en précommande au Japon. Il sera proposé à partir de 198 000 yens, soit environ 1700 dollars. Un accessoire en forme d’« os » pour le chien robot sera également vendu par Sony pour la somme de 2 980 yens.

Aibo

Autrefois, Aibo était surtout réservé à une clientèle aisée puisque son prix vente ainsi que son entretien n’était pas donné à tout le monde.

Les caractéristiques du nouveau Aibo

Le nouveau Aibo est un chien robot de couleur blanc ivoire de trente centimètres de hauteur. Il aura des oreilles pendantes noires et une queue remuante. Il fonctionnera avec des actionneurs ultra-compacts qui permettront à son corps de se déplacer sur vingt-deux axes. Il sera donc capable de faire de nombreux mouvements.

Ses yeux seront munis de deux panneaux OLED lui permettant de montrer une gamme d’expressions. Le chien robot pourra donc exprimer ses émotions à partir de ses yeux. L’autonomie de sa batterie est évaluée à deux heures avec un temps optimal de recharge de trois heures.

Un robot doté de sentiments

Selon Sony, le nouveau Aibo sera beaucoup plus réaliste que son prédécesseur. La firme nippone a affirmé qu’il « peut former un lien émotionnel avec les membres de la famille tout en leur procurant amour, affection et joie de nourrir et d’élever un compagnon. » Son comportement est similaire à celui d’un chien recherchant des propriétaires.

Il apprend à être heureux et s’habitue peu à peu à son environnement. Il utilise la technologie d’apprentissage en profondeur pour analyser les sons et les images provenant de la gamme de capteurs d’Aibo. Ainsi, il se sert des données du cloud pour apprendre des expériences des autres robots et propriétaires.

Sony a précisé qu’il n’allait pas relancer une « clinique vétérinaire » comme pour l’ancien Aibo. Quel système va-t-il mettre en place pour entretenir ses nouveaux chiens robots ?

Mots-clés aibotrobotssony

Share this post

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !

  • C’est cher mais dans le contexte du japon ou ils vivent dans des petits appartements, ça a du sens.