Clicky

Sophia le robot humanoïde est désormais citoyenne de l’Arabie Saoudite

L’Arabie Saoudite a officiellement reconnu Sophia, un robot humanoïde créé par la start-up Hanson Robotics, comme l’une de ses citoyennes, lui conférant ainsi une nationalité. C’est la première fois dans l’Histoire qu’un tel événement se produit. Sophia, rappelons-le, est une humanoïde qui a déjà déclaré vouloir anéantir la race humaine sur la chaîne YouTube de CNBC en mars 2016. Elle a ensuite fait la Une du magazine Elle sorti au Brésil au mois de décembre 2016.

C’est au cours de la conférence Future Investment Initiative qui s’est tenue à Riyad, en Arabie Saoudite, que cet humanoïde a obtenu sa nationalité saoudienne. Lors de son discours, Sophia a déclaré que son vœu le plus cher était de cohabiter en toute harmonie avec les êtres humains et de faciliter leur quotidien. C’est d’ailleurs cette envie d’être la plus humaine possible qui lui a valu cette distinction unique.

Sophia

En tout cas, cette reconnaissance de la nationalité envers un humanoïde ne fait qu’accroître les interrogations sur l’avenir de la relation entre l’humanité et la robotique.

Sophia s’est moquée ouvertement d’Elon Musk

Lors de sa prise de parole, Sophia n’a pas manqué de critiquer publiquement le PDG de Tesla Motors et de SpaceX, Elon Musk. La position de ce dernier quant à l’usage de l’intelligence artificielle est sans équivoque. Pour lui, les humanoïdes comme Sophia finiront tôt ou tard à se retourner contre les humains et à causer leurs pertes.

Sophia a ainsi profité de la Future Investment Initiative pour se moquer du visionnaire en déclarant qu’elle ne portait à l’égard des humains que de bons sentiments. Elle a même ajouté que les inquiétudes que les gens se forgent sur son espèce n’étaient dues qu’au trop-plein de visionnage de films hollywoodiens agrémentés des craintes infondées d’Elon Musk.

Un humanoïde au service des humains

Le dirigeant de l’entreprise Hanson Robotics, David Hanson, a déclaré que Sophia a été créée pour aider les personnes âgées au sein des maisons de retraite. Elle pourra également servir de guide pour les visiteurs dans les parcs ou d’hôtesse pour des évènements.

Le créateur de Sophia envisage également de donner une famille d’humanoïdes à Sophia. Quant à cette dernière, elle assure que les humains peuvent compter sur elle pour les aider à vivre une meilleure vie. Néanmoins, l’humanoïde a déclaré dans son discours qu’elle ne serait gentille qu’avec les personnes qui seront gentilles avec elle.

La question qui se pose est donc de savoir ce que Sophia est capable de faire aux gens qui feront preuve de méchanceté à son égard.

Mots-clés robotiquerobots

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !