Rdio sera bientôt disponible dans toute l’Europe… et donc aussi en France

Tout comme les solutions de stockage dans le « cloud », les services d’écoute musicale en streaming sont plutôt nombreux sur le web. On pourra citer Spotify, Deezer, Grooveshark ou encore Soundcloud mais ce ne sont évidemment pas les seuls et il y en a d’ailleurs un autre qui rencontre un grand succès chez nos amis américains : Rdio. Et si nous parlons de ce dernier, ce n’est absolument pas un hasard puisqu’il pourrait débarquer très prochainement dans tous les pays d’Europe et donc aussi chez nous. Ce qui veut donc dire que tous les acteurs présents sur notre marché devront bientôt composer avec un tout nouveau concurrent et c’est bien évidemment une très bonne chose.

Rdio sera bientôt disponible dans toute l'Europe... et donc aussi en France

Logique, puisque ça va bien évidemment les forcer à enrichir de plus en plus leurs offres. C’est comme ça, quand un secteur est très concurrentiel, les consommateurs que nous sommes sont généralement les premiers à en profiter. Pour en revenir à Rdio, il faut savoir que le service est disponible sous plusieurs formes. On peut en profiter dans son navigateur, c’est vrai, mais on peut aussi accéder au service sur un smartphone ou sur une tablette tactile au travers d’applications dédiées. Précisons également que Rdio profite d’une interface très soignée et qui n’est d’ailleurs pas sans rappeler iTunes. Mais en mieux, évidemment…

A l’heure actuelle, notez que Rdio est disponible aux Etats-Unis mais également en Allemagne, en Espagne, au Portugal et au Danemark. La société ne va d’ailleurs pas en rester là et elle va ainsi prochainement s’étendre à travers d’autres pays européens. La liste n’a pas encore été communiquée mais la France devrait logiquement en faire partie. Dans tous les cas, nous ne manquerons évidemment pas d’en reparler lorsque ce sera le cas. Ah et sachez que le service compte également s’étendre en Asie…

Via

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.