Soshee, le petit robot chien des réseaux sociaux

Sur Kickstarter, une plateforme de financement participatif, un nouveau projet assez insolite rencontre un certain succès auprès des internautes. Il s’agit de Soshee, un robot chien miniature qui a des particularités singulières. Il a en effet été conçu pour devenir un petit animal de compagnie qui suivra son propriétaire n’importe où, mais il n’y a pas que ça.

Soshee est le premier « robot des réseaux sociaux. » Son rôle est d’alerter son « maître » de tout ce qu’il se passe sur les principaux réseaux sociaux. Le projet requiert 250 000 dollars de soutien avant de voir le jour. En quelques jours seulement, le robot a déjà récolté plus de 26 000 dollars sur la plateforme de crowdfunding.

Soshee

Soshee, un ami qui vous veut du bien.

Avec un bon début sur Kickstarter, le nouveau robot animal ne prendra peut-être pas beaucoup de temps pour être adopté par de nombreux internautes.

Un aboiement à chaque notification

Soshee est en réalité un diminutif de « social media. » Son fabricant s’est inspiré du célèbre toutou de Mark Zuckerberg, un Puli hongrois appelé Beast. Il sera disponible en trois coloris : noir, blanc et marron. Par ailleurs, le petit robot ne mesure que 15 cm de haut et 11 cm de long pour que tout le monde puisse l’emporter dans son sac.

Avec Soshee, le propriétaire sera informé par un aboiement quand une notification débarque sur son compte Facebook, Instagram, Twitter ou Snapchat. Son mécanisme lui permet également d’effectuer certains gestes comme remuer sa queue, bouger sa tête et ses pattes. Il se connecte au smartphone via Bluetooth.

Une nouvelle façon d’utiliser les réseaux sociaux

Pour assurer son fonctionnement, l’animal est doté de quatre servomoteurs qui se camouflent sous son épaisse fourrure. Avec ce petit compagnon, Jason Buzi, la personne qui a eu l’idée de le créer, espère changer la manière d’utiliser les réseaux sociaux. Une idée qui, visiblement, enchante de nombreux utilisateurs. Ce dernier a fait appel au John Nolan Studio pour mettre au point le projet.

Selon Jason Buzi, le projet a besoin d’un bon financement, car « la fabrication manuelle de chaque modèle demande énormément de temps. » Quant au prix, il est évalué à 169 dollars l’exemplaire et il va y avoir d’autres races si le projet rencontre du succès.

Mots-clés insolite