SpaceX est presque prêt à tester son vaisseau orbital

SpaceX ambitionne de transporter les premiers colons sur Mars dans cette prochaine décennie. Mais pour parvenir à son objectif, la firme aura besoin d’un vaisseau spatial capable de faire des allers et retours entre la Terre et la planète rouge.

La firme travaille donc depuis plusieurs années sur un prototype, un prototype évoqué à maintes reprises par Elon Musk lors de ses multiples conférences de presse.

Et il semblerait que le projet soit en passe de franchir un nouveau cap.

SpaceX sur le point de franchir un nouveau cap ?

Le PDG de l’entreprise a en effet confirmé un peu plus tôt dans la semaine avoir déposé une demande auprès de la FCC, une demande visant tout simplement à préparer un nouvel essai pour se rapprocher de l’orbite de notre planète.

Si l’on en croit les informations en notre possession, la demande viserait plus précisément un test censé se dérouler à une altitude de 20 kilomètres. SpaceX n’envisagerait donc pas réellement de placer son vaisseau en orbite terrestre moyenne, mais la firme chercherait tout de même à s’en rapprocher.

Pour rappel, l’orbite terrestre basse, ou OTB, désigne une zone précise située entre l’atmosphère et la ceinture de Van Allen. Une zone s’étendant jusqu’à deux mille kilomètres d’altitude et fréquentée, en vrac, par des satellites de télécommunications et la Station Spatiale Internationale.

Une annonce le 28 septembre ?

Vient ensuite l’orbite terrestre moyenne, qui s’étend pour sa part entre deux milles et trente-cinq mille kilomètres d’altitude. Au-delà de ce seuil, les astronomes parlent d’orbite terrestre haute.

SpaceX, de son côté, a intensifié les essais. Cet été, l’entreprise a ainsi réalisé avec succès le deuxième vol de test du Starhopper. L’appareil a alors atteint les 150 mètres d’altitude avant de se déplacer pour atteindre son site d’atterrissage. Le vol avait duré 57 secondes. Forts de ce succès, les ingénieurs de l’entreprise veulent donc aller encore plus loin, d’où la demande adressée à la FCC. À terme, l’entreprise vise en effet le cap des deux cents mètres.

Pour le moment, peu de détails ont filtré, mais certaines sources s’attendent à un événement majeur le 28 septembre prochain. Evènement durant lequel l’entreprise pourrait donner plus d’informations sur son vaisseau spatial et les prochains tests envisagés.

Mots-clés spacex